• Nouvel Ordre Mondial: Obama commandant en chef d?Al Qaïda

     

    Le président va t’il ordonner une attaque de drone sur la Maison Blanche ?

     Le président Barak Obama est maintenant le chef du réseau global de terreur Al Qaïda, finançant, armant et équipant des terroristes à travers le monde afin de mettre en œuvre les objectifs géopolitiques de son gouvernement, tout ceci en invoquant la menace terroriste intra muros de façon a mieux détruire les libertés individuelles et la Bill of rights de la nation.

     

    Depuis qu’il est reconnu que ceux qui sont juste simplement suspectés de s’engager dans le terrorisme, incluant des citoyens américains, sont sujets à des attaques de drones, et ce sous les termes de sa propre mise en accusation dans la guerre contre la terreur, Obama se doit d’immédiatement ordonner une attauqe de drone sur la Maison Blanche parce que les faits documentés plus bas démontrent de manière incontroversible qu’elle est le QG des opérations d’Al Qaïda dans le monde entier.

     

    Le fait qu’Al Qaïda fut créée par les services de renseignement occidentaux et a toujours été contrôlée par ces intérêts démontre que la menace d’Al Qaïda est une des plus grosses escroqueries de l’histoire du monde.

     

    Le gouvernement a envoyé près d’un demi milliard de dollars (365 millions plus 60 autres millions) et utilise maintenant des forces spéciales de l’armée américaine pour entraîner les militants en Syrie qui ont jurés allegence à Al Qaïda et qui continuent de perpétrer des décapitations, des attaques à la bombe ciblant d’innocents civils et des attaques à l’arme chimique contre des femmes et des enfants.

     

    Ces mêmes militants, soutenus non seulement par les Etats-Unis mais aussi par toutes les puissance majeures de l’OTAN, ont manifesté publiquement à maintes reprises leur haine et leur intention de détruire l’Amérique, alors qu’ils pillent et rasent des églises chrétiennes, brûlent des drapeaux américains, chantent des slogans anti-américains ainsi que les louanges d’Oussama Bin Laden tout en glorifiant les attaques du 11 Septembre.

     

    Comme l’a rapporté le New York Times, ces même terroristes ont tué des troupes américaines en Irak et pourtant le soutien de l’occident pour cette insurrection contre Bachar Al-Assad a permis à ces extrémistes violents de saisir le pouvoir en Syrie.

     

    Comme de multiples rapports le confirment maintenant, Jabhat al-Nousra, le groupe principale d’Al Qaïda en Syrie, commande maintenant les rebelles et est engagé dans les combats frontaux les plus lourds en Syrie. Le quotidien London Guardian a rapporté que les rebelles en Syrie sont de manière admise, emmenés par des terroristes d’Al Qaïda, qui les rencontrent “chaque jour” et les entraînent sur le comment faire des bombes. Les 29 groupes principaux de l’opposition syrienne ont tous juré allégence à Al-Nousra; le Sheikh Moaz al Khatib, chef de la coalition nationale syrienne des forces d’opposition et révolutionnaire, a aussi affirmé publiquement son soutien au groupe terroriste.

     

    Ces mêmes terroristes ont aussi juré d’attaquer les Etats-Unis après en avoir fini avec la Syrie tout en proclamant leur désir de voir le drapeau d’Al Qaïda flotter sur la maison blanche.

     

    De plus, tandis que les Américains qui sont “suspicieux de l’autorité fédérale centralisée” et “fidèle à la liberté individuelle” ont été désignés comme terroristes par leur propre gouvernement, les citoyens américains qui eux, ouvertement prennent les armes pour rejoindre les terroristes en Libye et en Syrie, sont permis de voler autours du monde en toute impunité.

     

    En soutenant les terroristes d’Al Qaïda en Syrie comme partie du plan d’imposer un changement de régime dans ce pays, le gouvernement Obama suit la même politique désastreuse appliquée en Libye, soutenant le Groupe Combattant Islamique Libyen (GCIL), affilié à Al Qaïda, dont les militants ont aussi tué des soldats américians en Irak, pour renverser Kadhafi. Ceci a mené à un pays gouverné par des bandits et des brutes qui ont arrêté en masse, torturé et exécuté des milliers de Libyens noirs. Ce groupe a aussi mené l’attaque sur le consulat américain de Benghazi, attaque qui fut menée par les mêmes terroristes du GCIL que les Etats-Unis avaient abondamment soutenu un an auparavant.

     

    Après le renversement de Kadhafi, les puissances de l’OTAN ont aidé à aéroporter les militants du GCIL en Syrie pour continuer le combat et imposer la Sharia à travers toute la région.

     

    Ceci dit, il est très clair que le gouvernement Obama a avancé rapidement d’autres cibles de drones dans son zèle à soutenir le terrorisme international.

     

    Le citoyen américian Anouar al-Awlaki a été tué par une attaque de drone simplement parce qu’il produisait de la propagande vidéo et communiquait avec des personnes accusées d’être des terroristes. Son fils de 16 ans fut tué avec lui pour simplement avoir le même nom de famille. D’autres citoyens américians comme John Walker Lindh ont été emprisonnés et torturés à Guantanamo pour avoir combattus aux côtés des Talibans.

     

    Et pourtant, comme l’a clarifié le président afghan Hamid Karzaï la semaine dernière, le gouvernement Obama est maintenant en train de s’allier avec les Talibans tandis que le groupe mène des attaques suicides au “service de l’Amérique”.

     

    En soutenant des terroristes en Afghanistan, en Libye et maintenant en Syrie, Barack Obama s’est façonné un rôle de chef d’Al Qaïda International. Où que ce soit sur la carte que son gouvernement veut géopolitiquement dominer, les terroristes d’Al Qaïda sont envoyés en masse pour faire le sale boulot, et tout cela est payé avec vos impôts!

     

    En ordonnant une attaque de drone sur la maison blanche, Obama ciblerait en fait la source principale maintenant responsable de la plupart des actes de terrorisme dans le monde, sa propre administration.

     

    Pour conclure, il est important de noter que le président Obama lui-même n’est rien d’autre qu’un mercenaire homme de paille pour le syndicat du crime global, pour les intérêts criminels qui ont pris le contrôle de l’appareil de la sécurité nationale. Cet article a pour intention de dénoncer Obama et ses contrôleurs comme étant les véritables progéniteurs d’Al Qaïda et de la guerre synthétique, factice, contre la terreur.

     

    Et là réside la clef: de la même manière que le prétexte des armes de destruction massive était un faux prétexte afin de pouvoir attaquer l’Irak, la menace Al-Qaïda est 100% fabriquée afin de détruire les sociétés libres occidentales et pour convertir la totalité de la planète en un gigantesque gouvernement mondial totalitaire.

     

    Paul Joseph Watson Alex Jones


     

     Le 21 Mars 2013

     

     url de l’article original:

     

    http://www.infowars.com/obama-now-global-head-of-al-qaeda/print/

     

    http://www.jeveuxdelinfo.fr/?s=obama 


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :