• Le robot TlalocII-TC fait d?autres découvertes à Teotihuacan

     

    Je n'ai guère eu le temps de lire complètement le second article, je vous le laisse le découvrir et  si ça vous chante

    le soin de le commenter.

    En tous les cas ces découvertes ont l'air passionnantes !

    Lilith 168

    ********

     

    Découverte à Teotihuacan (Mexique)

     

    Au Mexique, le temple du serpent à plumes n’a décidément pas livré tous ses secrets. En effet, un robot nommé Tlaloc II-TC, en référence au dieu de la pluie aztèque, vient de découvrir trois chambres funéraires sous cet édifice de la cité mésoaméricaine de Teotihuacan. On se demande maintenant comment Indiana Jones va pouvoir rivaliser avec des engins aussi sophistiqués.
    L’imposante cité mésoaméricaine de Teotihuacan, au Mexique, n’a pas encore dévoilé tous ses secrets malgré les nombreuses fouilles dont elle fait l’objet depuis plus d’un siècle. Trois nouvelles chambres funéraires viennent d’être découvertes sous le teample du serpent à plumes, que d’autres appellent aussi pyramide de Quetzalcoatl. L’histoire débute cependant en 2003, lorsque d’importantes pluies ont dévoilé l’entrée d’un réseau de tunnels à proximité de cet édifice. Les recherches archéologiques menées depuis lors ont mis au jour plusieurs milliers d’objets en jade, pierre ou coquillage, des céramiques, ainsi que des chambres dites intermédiaires.
    En 2011, des études radar ont révélé l’existence d’une galerie passant sous le temple, mais qui a largement été comblée par les habitants de cette cité précolombienne, l’une des plus importantes de l’histoire au milieu du premier millénaire. Pour explorer ses 35 derniers mètres (sur une longueur totale d’environ 100 m), les archéologues ont fait appel à un explorateur des temps modernes nommé Tlaloc II-TC. Ce robot télécommandé, qui tire son nom du dieu de la pluie aztèque, a été développé par HA Robotics pour visiter des lieux exigus. Il se déplace à l’aide de quatre chenilles, les deux antérieures étant orientables dans le plan vertical, et il possède des bras mécaniques qui peuvent déplacer

     

    Source :  www.futura-sciences.com

     

    ************

     

     

    Le robot TlalocII-TC fait d’autres découvertes à Teotihuacan

    04/05/2013

    endroitavecspheres-teotihuacan

    Article source:sciences-fictions-histoires.com

    mysterious-spheres

    L’exploration des trois salles enfouies sous le grand Temple du Serpent à Plume de Teotihuacan continue et une découverte assez extraordinaire a été révélée sous la caméra du robot : des centaines de petites sphères recouvrent une partie du sol.

    Des centaines de sphères mystérieuses se trouvent sous le temple du Serpent à plumes, une ancienne pyramide à six niveaux à seulement 30 miles de la ville de Mexico.

    Les sphères énigmatiques ont été trouvés lors d’une fouille archéologique à l’aide d’un robot équipé d’une caméra à l’un des bâtiments les plus importants de la ville préhispanique de Teotihuacan.

     » Elles ressemblent à des sphères jaunes, mais nous n’en connaissons pas le sens. C’est une découverte sans précédent « , a déclaré Jorge Zavala, un archéologue au national d’anthropologie du Mexique et de l’Institut d’Histoire.

    endroitavecspheres-teotihuacan

    Les ruines méso-américaines de Teotihuacan, un site du patrimoine mondial, représentent l’un des plus grands centres urbains du monde antique. Il semble avoir été établi autour de 100 avant JC, la ville pyramide remplie comptait plus de 100.000 habitants à son apogée, mais a été abandonnée pour des raisons mystérieuses autour de 700 Après JC - bien avant que les Aztèques ne soient arrivés dans les années 1300.

    L’excavation du temple porte sur un long tunnel de 330 pieds qui passe sous la structure. Le conduit a été découvert en 2003lorsque de fortes pluies ont découvert un trou à quelques mètres de la pyramide.

    Explorer le tunnel, qui a été délibérément rempli de débris et de ruines par les gens de Teotihuacan, a nécessitéplusieurs années de travail préliminaire et de planification.

    camera-robot

     » Enfin, il y a quelques mois, nous avons trouvé deux chambres latérales à 72 et 74 mètres (236 et 242 pieds) de l’entrée. Nous les avons appelés Chambre du Nord et la Chambre du Sud  », a déclaré à  Teotihuacan

     l’archéologue Sergio Gómez Chávez, directeur du Projet Tlalocan.
    Les archéologues ont exploré le tunnel avec un robot télécommandé appelé Tlâloc II-TC, qui présente une caméra infrarouge et un scanner laser qui génère une visualisation 3D des espaces en dessous de la visée.

    « Le robot a pu entrer dans la partie du tunnel qui n’a pas encore été encore fouillée et a trouvé trois chambres entre 100 et 110 mètres (328 et 360 pieds) de l’entrée », a déclaré Gómez Chávez.
    Les sphères mystérieuses reposent dans les chambres nord et sud. Allant de 1,5 à 5 pouces (3 à 12.5 cm), les objets ont une base d’argile et sont recouverts d’un matériau jaune appelé jarosite.

    « Ce matériau est formé par l’oxydation de la pyrite, qui est un minerai métallique, dit Gómez ChávezCela signifie que dans les temps préhispaniques elles sont apparues comme si elles étaient des sphères métalliques. Il y en a des centaines de ces dernières dans la chambre sud. Selon George Cowgill, professeur émérite à l’Arizona State University et l’auteur de plusieurs publications sur Teotihuacan, les sphères sont une découverte fascinante.

    exploration

     » La pyrite a certainement été utilisée par les Teotihuacanos et d’autres sociétés mésoaméricaines anciennes, dit Cowgill à New DiscoveryAu début, neuves, les sphères auraient montré qu’elles brillaient. Elles sont en effet uniques, mais je n’ai aucune idée de ce qu’elles signifient. « 

    tunnel-pyramide

    Même les murs et le plafond des deux chambres étaient recouverts d’une poudre minérale composée de magnétite, pyrite et de l’hématite qui a fourni un éclat particulier à l’endroit.
    « Nous croyons que les gens de haut rang, des prêtres ou même des règnants, sont descendus dans le tunnel pour accomplir des rituels, dit Gómez Chávez.
    En effet, les archéologues ont trouvé de nombreuses offrandes, dont des poteries et des masques en bois recouverts de cristal de roche incrusté de jade et de quartz - le tout datant d’environ 100 après JC.

    side-chamber

    Gómez Chávez et son équipe regardent maintenant avec impatience la prochaine phase du projet - l’exploration de la dernière partie du tunnel et des trois chambres que les archéologues ont vu à travers les caméras du robot.
    « Le tunnel est en parfait état, intacte depuis près de deux millénaires, dit Ng “TC” Tze Chuen, un chercheur indépendant qui a travaillé sur la conception des robots II-TC Tláloc.

    Pouvez-vous imaginez ce qui peut être trouvé à l’intérieur ?

    Ngqui a aidé à créer le robot Djedi qui a exploré Grande Pyramide d’Egypte en 2010, estime que le tunnel du Mexique pourrait conduire à l’une des découvertes archéologiques les plus importantes dans Teotihuacan.  » Les résultats sont très encourageants, en effet « , dit-il.

    Selon Gómez Chávez, le tunnel a été fermé deux fois par le peuple de Teotihuacan. Des murs épais, érigé pour bloquer l’accès, ont été démolis il y a environ 1.800 ans, afin de déposer une chose très importante dans la chambre centrale à la fin du tunnel.

     » Peut-être qu’en ce lieu, a déclaré Gómez Chávez, nous allons retrouver les restes de ceux qui ont régné sur Teotihuacan « .

    plotting-spheres 

    http://news.discovery.com/history/archaeology/mysterious-spheres-emerge-from-ancient-temple-1304291.htm

     

    http://area51blog.wordpress.com/

     

     

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :