• Le programme génétique alien : une tromperie?

     

     

    Le programme génétique alien : une tromperie ?

     

     

     


    Karla Turner

    Traduction française : Maat

    Le travail fructueux de Budd Hopkins a le premier montré les procédures reproductrices récurrentes réalisées sur les abductés à bord d'ovnis ou dans des installations aliens. Et puisque les récits collectés par les chercheurs suivants ont confirmé ces données, c'est devenu une « évidence » - un fait de l'ufologie, que l'objectif premier du contact alien est de croiser ou d'hybrider une nouvelle
    version soit des aliens eux-mêmes, soit de nous.
    Mais est-ce un fait solide, une hypothèse sûre ? Les preuves sur lesquelles cette hypothèse se base sont triples.
    Premièrement, les récits disent que des matériaux génétiques et reproducteurs sont
    prélevés sur les abductés. Deuxièmement, les abductés disent que des foetus ont été implantés en eux puis ont été ensuite retirés. Pour finir, les récits comprennent des scénarios impliquant une « nursery de foetus » et la présentation de bébés ou d'enfants à l'apparence hybride à l'abducté, généralement avec des affirmations que le bébé est la descendance de l'abucté.
    Toutes ces preuves proviennent des récits d'enlèvement, remémorés à la fois consciemment et sous hypnose régressive. A ce jour, cependant, il n'y a pas de vrai enfant hybride sous garde humaine donc le « fait » dans son entier est basé seulement sur les récits de rencontre. L'exactitude de ces récits est discutable étant donné la nature du scénario d'enlèvement. Dans chaque rencontre, tous le système perceptif de l'humain est contrôlé et fréquemment altéré, facilement manipulé pour donner
    à l'humain un événement « créé » à se rappeler et un ensemble programmé de réponses tactiles, émotionnelles et intellectuelles. Cela signifie que ce que nous, abductés, pensons et ce dont nous nous souvenons des rencontres peut ne pas refléter exactement les évènements réels de la rencontre.
    Cependant, certains chercheurs insistent pour prendre les récits d'enlèvement pour argent comptant mais même si nous admettons la véracité des récits, il y a toujours des problèmes pour accepter le « fait » d'un programme d'hybridation. Il y a d'autre explications vraisemblables aux données utilisées pour soutenir la théorie de l'hybridation qui doivent être considérées.
    Tout d'abord, le matériel génétique prélevé sur les abductés peut être destiné à certains autres usages qu'une espèce alien améliorée. Par exemple, des clones totalement humains, généralement nus ou inertes et inactifs, sont relatés par les abductés. Le matériel génétique pourrait être utilisé pour leur production.

    Une autre possibilité est que, comme certains abductés racontent qu'on leur a dit ou montré, les « ouvriers » petits Gris sont des robots androïdes produits en série, pas des individus ayant une âme et donc pas « vivants » tel que nous comprenons le terme. Les Gris présentent une forte physiologie foetale, comme l'ont affirmé de nombreuses descriptions. Et avec une maîtrise suffisante de la génétique, le matériel reproducteur humain pourrait être altéré de façon à ce que son apparence ressemble au type Gris, bien que strictement humain en composition, plutôt qu'un mélange humainalien.
    Les Gris, en effet, pourraient être des corps humains grossièrement modifiés, dénués de ce que nous appelons âme et programmés mentalement comme un ordinateur dédié.
    De façon similaire, les foetus dont on parle pourraient être destinés à des objectifs de non hybridation, notamment les mêmes qu'on vient d'évoquer. Souvenez-vous, il n'y a pas de preuve tangible que les foetus sont réellement faits à partir d'une combinaison alien-humain, seulement une supposition basée sur des apparences externes et les déclarations des aliens.

    A ce propos, les récits d'implantations foetales temporaires chez les abductés sont reproductivement étranges, c'est le moins qu'on puisse dire. Il y a des récits d'hommes abductés recevant des implants foetaux, un dans l'abdomen et l'autre par voie rectale. Les deux implants furent retirés plus tard, tout comme dans les cas de femmes enlevées. On rapporte même des cas d'enfants prépubères ayant reçus des implants foetaux.
    Il y a aussi des preuves que les foetus, quelle que soit leur origine, ne sont pas toujours traités comme s'ils étaient des expériences précieuses vitales pour la survie soit de notre race, soit de celle des aliens. Dans quelques cas, les abductés relatent avoir observé des aliens détruisant délibérément des foetus dans le scénario de « nursery foetale ». Dans un cas, on a dit à l'abductée qu'elle ne devait pas être bouleversée parce que le foetus n'était pas vraiment vivant et que tout son matériel physique serait utilisé, pas gâché. Dans un autre cas, on a dit en fait à l'abducté que le travail
    reproducteur et les foetus étaient utilisés pour la fabrication des ouvriers Gris. On lui a aussi dit que les aliens préparaient des « ouvriers » pour un temps de destruction à venir parce qu'ils auraient besoin d'ouvriers dépourvus d'émotion.
    Et les « présentations de bébé » ont d'autres interprétations possibles que les soins à la descendance hybride, ce qui est ce que les aliens prétendent généralement. Cela pourrait, en effet, être un événement réel mais le bébé pourrait être un produit strictement humain, pas un hybride. L'objectif ici pourrait ne pas être un processus d'attachement puisque de nombreuses abductées disent qu'elles ne ressentent aucun lien maternel pour les bébés. Une femme a dit qu'elle ne croyait pas du tout que
    l'évènement avait pour but pour l'attachement mais était plutôt un processus de torture destiné à être émotionnellement traumatique pour le « parent » en tant que partie d'un certain plan de programmation.

    D'un autre côté, la présentation pourrait ne pas être réelle du tout. Cela pourrait être un scénario de réalité virtuelle. Dans un tel cas, le bébé pourrait être entièrement quelque chose d'autre ou purement une image projetée sans réalité physique. L'évènement pourrait être conçu pour nous désinformer, nous tromper sur la vraie nature de leur programme génétique, et en effet, sur la vraie nature de nos relations et de notre valeur pour les aliens. Si le plan nous semblait répréhensible, cela répondrait à leurs objectifs de nous en maintenir ignorant et de nous fournir à la place une « histoire
    de couverture » plus acceptable.

    Pour semer encore davantage la confusion, les aliens ont indiqué quatre explications contradictoires à leurs travaux génétiques. Tout d'abord, ils ont dit que cela était nécessaire pour améliorer leur race en déclin. Ils ont aussi dit que c'était nécessaire pour modifier l'espèce humaine afin qu'elle puisse survivre à un scénario de destruction future. Troisièmement, ils ont dit à certains abductés qu'ils
    servaient le plan de Dieu en préparant de « nouveaux corps » pour la résurrection à venir et le retour du Christ. Et pour finir, ils ont dit qu'ils fabriquaient des clones de certains individus par lesquels ces individus pourraient être remplacés.

    Étant donné les explications alternatives possibles et le large corps de données contrerévélatrices, ainsi que les explications contradictoires fournies par les aliens, pouvons-nous de façon sûre admettre l'hybridation comme objectif premier au coeur du plan des aliens ? Ou devrions-nous être plus sceptiques sur leurs intentions avouées ?
    Les preuves montrent que les aliens exploitent vraiment beaucoup de nous de nombreuses manières, émotionnellement et énergiquement de même que physiquement. On rapporte même des scénarios d'installations dans lesquelles des corps humains sont « conditionnés » et nombre de ces rapports émanent de gens qui ne connaissent pas la littérature ufologique.

    En effet, si nous sommes une ressource polyvalente pour les aliens, une qu'ils veulent continuer à utiliser, pourraient-ils accomplir des procédures génétiques/reproductrices afin de réaliser des modifications de leur « bétail » qui servent mieux aux usages pour lesquels nous sommes exploités ? Une telle possibilité ne devrait pas être exclue. Il y a des raisons hypothétiques à pourquoi ces modifications peuvent être nécessaires à cette époque spécifique.
    Si les aliens savent par exemple que des catastrophes prochaines ou des changements terrestres décimeront leur troupeau en grand nombre, ils pourraient oeuvrer furieusement pour accumuler des provisions avant la pénurie et aussi peut-être essayer de produire une variante humaine plus apte à la survie dans un certain nouvel environnement sur cette planète. En fait, les aliens aiment bien faire
    des prédictions de changements terrestres catastrophiques bien qu'ils insistent généralement sur le fait que leurs intrusions génétiques sont altruistes, pour notre bénéfice.
    Considérez ceci : et si les aliens réalisaient que leur troupeau montre des signes de changements qu'ils ne voulaient pas et n'appréciaient pas ? Ils pourraient travailler avec acharnement à enrayer ce processus de transformation. Ils peuvent craindre que le troupeau se réveille, acquiert de nouvelles capacités perceptives et apprennent que son but n'est rien de plus que d'être du bétail. Après tout, le troupeau pourrait être si mécontent de la situation qu'il pourrait décider d'y résister. Quelle serait la
    réponse des aliens à une telle situation ? Si tout le bétail que nous utilisons sur cette planète se réveillait soudainement et décidait qu'il ne veut plus « servir l'homme », acquiescerions-nous tranquillement et deviendrions-nous végétariens ?

    Sources :
    KarlaTurner.org
    http://www.infos-paranormal.net

     

     

     

     

     

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :