• Le fantôme de mon père.....

     

     

     

     

     

     

     

                                                                                  

     

     

     

     

     

     

     

     

     

                                                                                                   

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

                    Cet évènement dont je vais vous parler s'est déroulé chez ma mère qui est veuve depuis la mi-mars 2003 et, habite une maison à un étage. Le logement est situé dans la partie supérieure on y accède par un escalier se trouvant à l'intérieur, débouchant sur un couloir desservant toutes les pièces.

     

     

     

     

     

     

     

     

     

                              

     

                                                                    

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

                     Ma nièce Laura alors âgée de 10 ans résidait depuis quelques jours chez sa grand-mère (ma mère) vers la fin mai 2003. Elle profitait d'une journée de repos supplémentaire les enseignants faisaient grèvent. Après le déjeuner elle aidait sa grand-mère à mettre de l'ordre dans la cuisine, sa tâche accomplie elle se rendit dans le séjour avec l'intention de regarder une vidéo, passant par le couloir une silhouette attira son attention, elle stoppa net, tourna la tête, en haut de l'escalier son grand-père immobile la regardait, silencieux. Son apparence était normale comme s'il était vivant. Vêtu d'un vieux pull qu'il affectionnait particulièrement et d'un jean.

     

     

     

     

     

     

     

                      L'apparition dura une minute environ puis se dissipa. Laura ne fut pas du tout effrayée de voir le fantôme de son papi mais éprouva de la joie. Il réapparut trois semaines plus tard chez elle, il se tenait sur le pas de la porte du living-room. Il avait la même attitude, sa tenue vestimentaire était pareille. Elle demeura calme, l'apparition  resta quelques secondes et s'éffaça, depuis il ne se manifesta plus à elle.

     

     

     

     

                                                                          

     

     

     

     

                        Plusieurs mois après ma mère ressentit souvent sa présence ou le voyait, s'ensuivit des difficultés pour faire le deuil. Je lui suggérai de dire à mon père, d'aller en paix, qu'il devait se rendre dans d'autres sphères, là, l'attendait un nouveau devenir ; elle le libéra ainsi, de l'emprise de ses propres souvenirs réccurents qui le retenait sur terre, car rassurée sur ce qu'il adviendrait de lui.

     

     

     

     

     

                                                                                                                 

     

     

     

     

     

     

     


  • Commentaires

    1
    visiteur_astrale
    Mardi 11 Décembre 2007 à 00:50
    http://audela-591.forumpro.fr
    viens nous rendre visite ici et t?igner
    je suis l'admin de ce forum
    2
    abigaye
    Samedi 7 Mars 2009 à 19:25
    bien sur, le visible et l'invisible cohabite. en un tout. nous ne connaissons rien sur les loiis de la physique, physique quantique ect........
    nous sommes sur une boule, perdu dans un espace ni debut , ni fin, l'éternité en somme,
    nous sommes si minuscules, ridiculement minuscules, perdu dans cet immensité qu'il nous faut vraiment etre humble.
    alors les etres venus d'ailleurs, les fantomes, images d'un autre temps, les cas appelés "surnaturels" aujourd'hui, deviendront, si on ne fait pas peter notre jolie boule avant, deviendront o combien NATUREL
    3
    coryphee
    Samedi 3 Avril 2010 à 19:21
    C'est effectivement ce qu'il faut faire, afin de "libérer" l'entité qui est en partance pour l'au-delà. Bien des entités restent près de nous parce que nous n'avons pas fait "notre deuil" comme l'on dit !
    C'est la plus belle preuve d'amour que l'on puisse leur donner, avec des mots tendres, en leur disant que nous ne les oublierons pas. MERCI Lilith pour ces articles très intéressants.
    Amicalement. Coryphee
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :