• La guerre invisible menée contre l\'humanité

     

    Où il est question d'attaques psychiques...

     

    La vision de l'auteur de cet article sur ces assauts mentaux va dans le bon sens, cependant il n'analyse pas suffisamment en profondeur la situation.

    Cette guerre apparente, confronte l'humanité à ses propres défauts.

    -Là le mot n'est pas assez fort,

    j'ajouterai une certaine forme de perversité commune à tous les individus vis à vis des autres, et d'eux-mêmes.

    Cette pseudo-guerre sert de miroir, elle est sensée révéler à l'humanité sa propre inconstance, sa cruauté, son indifférence totale envers le monde qui l'entoure et sa profonde stupidité.

    Il s'agit tout simplement d'une leçon à tirer et d'une aide afin de prendre conscience des écueils dans lesquels se sont fourrés les peuples de la Terre.

    Il y a ici erreur de jugement sur les intentions relatives à cette soi-disant "guerre".

    On ne peut apprendre qu'en étant réellement confronter aux évènements même s'ils s'avérent insuportables ou dramatiques.

    Rien ne vaut de faire face aux pires difficultés pour s'affirmer et avancer dans la vie !

    Nous avons à faire à d'excellents professeurs !

     

    Lilith 168

    *********

     

    beam
     


    Aujourd’hui partout dans le monde nous nous trouvons aux prises avec une époque qui devient de plus en plus agitée et stressante. Les personnes sensibles, et même l’homme de la rue plus averti, ressentent maintenant la pression et l’influence croissante de forces et de pouvoirs qui apparaissent pour maintenir leur domination en ces fins de temps, comme il fut prophétisé. L’ordre du jour actuel qui est de supprimer toute conscience et expérience spirituelle authentique s’intensifie : avec toujours plus d’ingéniosité, des efforts sont déployés pour réduire la possibilité de se libérer des systèmes de contrôle physique et invisible qui modèlent et manipulent la société humaine sur Terre.
    C’est un sujet que nous cherchons depuis longtemps à révéler au grand jour, même s’il effraie beaucoup de gens, car il nous est apparu nécessaire de lancer un avertissement sur ce qu’il nous avait été donné de voir depuis un certain temps déjà, sachant qu’un temps viendrait où beaucoup plus de gens seraient conscients de ces influences, et chercheraient donc à comprendre. Car même si l’augmentation des moyens de communication tels que l’Internet etc. a permis à l’humanité de se rend compte des méthodes plus tangibles de propagande par les médias, la politique, l’économie et les activités militaires, bien moins de gens sont à ce jour informés sur la dynamique plus subtile et plus insidieuse de l’offensive secrète lancée contre la conscience humaine collective.



    En ces temps de possibilité d’éveil mondial et de prise de conscience spirituelle, une portion avertie de l’humanité s’efforce de se dégager autant que faire se peut de « la matrice »*, du moins en pensée et en aspiration, ce qui est possible, même si c’est loin d’être facile, à la différence d’un désengagement au niveau physique de notre être. Cependant, une telle déconnection et un réajustement dans sa vie et disposition intérieure amène d’étranges ramifications et réactions de l’intelligence omniprésente de la matrice elle-même, et elles pèsent maintenant lourdement sur l’humanité alors que l’inévitable tension mondiale s’accentue.

    *La Matrice : terme métaphorique approprié, emprunté au film profondément allégorique du même nom.

    La matrice vivante et intelligente ainsi que ses serviteurs immatériels sans cesse actifs ont des réactions hostiles à tout effort sincère de s’en libérer. Certaines de ces réactions sont parfaitement reconnaissables pour l’esprit informé et elles sont expérimentées sans aucun doute par les sensitifs. La personne qui est devenue consciente et qui par conséquent prend naturellement une direction opposée à l’ordre mondial agonisant peut connaître des périodes d’obscurcissement de la conscience qu’il est impossible d’expliquer de manière purement rationnelle ; ces périodes peuvent durer des heures, des semaines ou même plus longtemps, pour ensuite s’évanouir brusquement, octroyant à la victime un temps bien nécessaire et apprécié de récupération. Agitation et stress psychique, doute, sentiment de culpabilité, pensées de dénigrement de soi, confusion, incapacité de penser clairement ; effets physiologiques tels que maux de tête, palpitations cardiaques, insomnies ; désorientation dans la pensée, « voix », pensées qui se répètent comme sur un vieux disque rayé, lourdeur physique extrême et indolence identique aux symptômes du syndrome de la fatigue chronique (SFC), apathie et dépression… ce ne sont que quelques-unes parmi les réactions hostiles possibles de la matrice envers les âmes qui luttent pour se libérer ou qui sont porteuses de Lumière.

    Ces attaques psychiques sont infligées à dessein pour ébranler l’estime de soi, la confiance, l’éveil et la conscience. Conçues pour éveiller le sentiment de ne pas être à la hauteur ou de faillir, incitant ainsi à un sentiment de culpabilité et de honte, elles stimulent un besoin de « remédier » à son problème ou alors de s’en distraire en s’adonnant aux passions et désirs de la nature inférieure*. La victime en proie à ces attaques peut par conséquent rechercher un répit de diverses manières, croyant sincèrement qu’il ou elle est une mauvaise personne ou une personne faible ou autrement indigne. Et pourtant, de manière inexplicable, et en un instant, ces symptômes d’attaque psychique peuvent entièrement disparaître, comme si on avait appuyé sur un commutateur, alors que l’esprit et la conscience recouvrant une certaine clarté et intelligence se retrouvent abasourdis, ne comprenant ni ce qui s’est passé ni où cela s’est situé.


    *Si la victime devait choisir de succomber aux attraits des impressions grossières et opter de s’adonner à une activité superficielle, mondaine ou gratifiante pour l’ego (par exemple, fumer, boire, manger, avoir des rapports sexuels, prendre part à des divertissements ou même à une activité sociale sans valeur), les symptômes peuvent s’amoindrir, ou alors, au milieu de telles distractions, la personne peut en être moins consciente et par conséquent moins clairement incommodée.

    Actuellement, partout dans le monde, on peut observer la manifestation de correspondances sur le plan physique d’une guerre invisible incessante menée contre l’humanité depuis le plan intérieur de la vie, et facilitée par l’état général et l’activité coutumière de la conscience de masse elle-même. Presque chaque être humain d’une manière ou d’une autre subit cette agression ; cependant ceux qui se conforment à la matrice et qui donc vibrent à l’intérieur des paramètres d’«acceptabilité psychique » mis en place par les forces dirigeantes de ce monde, se sont habitués à la plus grande partie de ses effets de par le biais de l’habitude qui entraîne une cristallisation de la conscience et son insensibilité psychique et spirituelle correspondante. A ce jour, sur la planète, tant que l’on participe et ainsi contribue à alimenter « le système » ou la matrice, on ne subit généralement pas les attaques psychiques les plus virulentes ni les effets inévitables de l’Armageddon ; on peut même être encouragé ou inspiré dans ses propres activités mondaines en étant nourri par les énergies de cette intelligente matrice, et stimulé par un rapport symbiotique avec elle; cette matrice est partout présente sur la planète, personne n’échappe à son influence, tandis que la majorité de l’humanité y est entièrement soumise et identifiée. Aussi longtemps que les gens « donnent satisfaction à la bête » en alimentant la matrice d’une manière ou d’une autre, par leurs attitudes, leur façon de penser et leurs réactions émotionnelles et – par analogie avec un scénario militaire – aussi longtemps qu’ils marchent au son des tambours communs et ne quittent pas les rangs, ils sont exemptés de réprimande et de la pression d’une discipline corrective ; ils peuvent même être récompensés par un certain sens d’autosatisfaction ou d’accomplissement matérialiste. Ce dernier genre de récompense est cependant temporaire, et comme il est intrinsèquement lié au psychisme humain inférieur, il requiert une recherche et une participation à des activités mondaines et psychiques appropriées pour assurer l’obtention de la dose suivante. Pendant ce temps, ceux qui cherchent sincèrement à se libérer de la matrice et qui donc s’aventurent même de manière marginale au-delà du plafond de conscience à ne pas franchir, connaîtront d’une manière ou d’une autre le courroux des « gardiens », « sentinelles » ou « agents » de la matrice, afin de forcer la conscience à revenir à un niveau où elle peut être plus facilement manipulée et contrôlée.


    Même si l’on ne participe pas à l’endoctrinement de la société, la conscience humaine est tout de même progressivement conditionnée par l’omniprésente matrice au travers de réactions négatives, pour éviter certaines attitudes, idées et états de conscience. Les organismes qui permettent la réussite d’une telle manipulation cachée sont intrinsèquement actifs au sein de l’ego humain : ce sont les habitacles propres à la personnalité que chaque âme occupe quand elle est incarnée. Pour donner juste un exemple, le mental/cerveau est facilement conditionné par les stimuli du plaisir et de la douleur, et les corps subtils qui existent au sein de l’aura humaine sont extrêmement influençables ; par des pressions prolongées et artificielles exercées par les agresseurs cachés de l’humanité, ces corps subtils peuvent être modelés pour produire un certain type de réactions habituelles.


    Comme cela a toujours été le cas, mais particulièrement en ces temps de tension et de purification planétaire croissante, il faut une âme singulièrement vaillante, engagée et pieuse pour suivre le vrai Chemin spirituel : un chemin qui nécessite l’abandon des voies de ce monde, une fois prise la saine décision d’entamer le voyage qui conduit hors de l’emprisonnement de la matrice. Pour de nombreux chercheurs sincères et amoureux de la Vérité en ces temps troublés et très difficiles que nous traversons, suivre le Chemin consiste en majeure partie à tout simplement endurer les attaques dans un esprit exercé de non-attachement et de soumission ; souvent cela signifie souffrir d’être relégué à une humble conscience, spirituellement réduite mais ne perdant jamais son état de vigilance. Car seule une soumission inconditionnelle peut minimiser les contrariétés supplémentaires qui surviennent souvent suite à des réactions hâtives, bien que compréhensibles, dans un monde où la véritable Justice, de même que tout sens de probité exercé par des personnes équitables, est totalement absente. « Ne résistez pas au mal » - Jésus. Une fidèle endurance est la vertu de cette « heure de crucifixion », comme le démontra Jésus sur la croix, et il est normal et naturel de sentir que Dieu nous a abandonnés.


    Aujourd’hui, et peut-être plus que jamais auparavant, cette Terre est bel et bien le monde de la croix*, et ceux qui cherchent à vivre ou vivent une vie en concordance avec la Vérité portent sur leurs épaules le lourd poids de la Croix. Comme le disait Jésus à ceux qui se considéraient prêts à suivre les traces du Christ, « Il faut bien calculer le prix » avant de s’embarquer sur le Chemin. Mais pour ceux qui sont sains d’esprit, il n’y a en fait jamais d’autre choix : soit ils doivent porter leur croix en un sacrifice volontaire personnel ; soit ils se soumettent aux forces qui sont opposées à la liberté et à la libération de l’âme hors de l’esclavage de l’ignorance et de la mort, ce qui signifie servir ces forces.


    *Comme beaucoup de membres éclairés de la communauté galactique le savaient depuis très longtemps.

    * * *
    Expérimenté dans un premier temps uniquement par les sensitifs depuis les plan intérieurs et subtils de ce monde, ce qui s’y est développé est en train de se manifester maintenant physiquement et matériellement sur la planète. De plus en plus le monde voit les preuves du contrôle psychologique et physique qui se déroule au milieu des machinations extérieures de la société. L’humanité est trompée et manipulée à une échelle massive et globale, et la supercherie qui dans le passé avait été relativement subtile, est aujourd’hui en passe de devenir plus évidente. On ne peut presque jamais lire les nouvelles de nos jours sans apprendre qu’un pays de plus s’est rebellé contre la corruption dans son gouvernement : les polarités de l’Armaggedon se déploient dans le monde matériel en conséquence des tensions qui se manifestent depuis le côté caché de la vie.


    Les éthers physiques de la planète sont déjà saturés de bruit électromagnétique. Cela est généré en grande partie par les systèmes de communication, cependant une partie de la bande passante que l’humanité partage naturellement au sein de sa conscience collective est aussi utilisée pour la transmission intentionnelle de fréquences qui causent agitation, confusion et affaiblissement de l’être intérieur sensible. En plus de la pollution physique qui est un effet secondaire du commerce et de l’industrie humaine, l’air même que nous respirons est pollué, une fois de plus volontairement, par des substances et composants chimiques qui transforment ou suppriment la conscience. Il en résulte que l’humanité, contrainte quotidiennement d’assimiler et donc de se conformer au programme de la matrice, est de plus en plus poussée à se tourner vers des activités et des distractions auto- anesthésiantes.


    Ces manifestations extérieures sont la précipitation inévitable de la pollution psychique intérieure qui se manifeste au sein de la société humaine suite aux pensées et désirs perpétués durant des millénaires. Les mondes mentaux et émotionnels qui correspondent à la planète physique sont aujourd’hui remplis du bruit et des nuages nuisibles d’une existence malsaine. La planète Terre souffre terriblement.


    En ces derniers jours du cycle planétaire, il est sage et opportun de maintenir une attitude de détachement et d’impartialité à la connaissance des faits. Une bonne compréhension occulte et la non-identification qui en résulte aux phénomènes issus d’un monde en crise, sont des qualités inestimables pour maintenir une attitude juste et pour rester bien focalisé, ce qui permettra d’éviter d’être complètement anéanti par les attaques toujours plus intenses.

    Il y a maintenant peu d’espoir de voir un changement de direction dans l’orientation de la conscience collective humaine avant la fin de cette ère. S’il y a bien un plus grand taux de rébellion face aux manifestations plus tangibles des développements de ces fins de temps (« guerre et rumeurs de guerre »), pour qu’un changement fondamental puisse se produire, il faut que l’humanité aborde leur cause et source fondamentale, ce qu’elle n’a pas été disposée à faire depuis très longtemps et jusqu’à ce jour. Par conséquent, on devrait s’attendre à ce que la situation mondiale s’embrase encore davantage pour aboutir finalement à l’inévitable apocalypse prophétisée.


    Chaque âme a la responsabilité et l’opportunité de discerner ce qui est vrai, d’investiguer en profondeur et avec rigueur afin d’être en mesure de voir clairement ce qui se passe dans le monde. Même si cela peut être désagréable, nous ne devons pas avoir peur de faire face sans détour à la réalité, car dans notre recherche de la Vérité nous devons reconnaître tout autant le bien que le mal. Puis lorsque nous avons une vision claire, nous pouvons adopter une attitude objective, en comprenant le prix et les tribulations que nous expérimenterons forcément sur le Chemin, tout en nous dirigeant vers ce qui est vrai, dans un esprit de libre consentement et d’humble prière. Malgré toutes les apparences extérieures, nous devrions rester fidèles à notre appel intérieur, quelque soit la forme qu’il puisse prendre. Le sage ne se complaît ni dans les espoirs, ni dans les regrets ; au contraire, il fait face aux choses telles qu’elles sont, de sorte que, avec lucidité, honnêteté et constance, il puisse avancer sur La Voie en une attitude de soumission spirituelle.

    "Le matérialisme est le piège ,la prison de nos âmes perdues dans le couloir de la consommation je dépense donc je suis être ou paraître nous a fait oublier que nous sommes tous voués à disparaître et que ce monde a un sens caché pour les sens ,mais tout devient clair lorsque le coeur est ouvert spirituellement alors il se dirige vers le bien comme la plante  se penche vers la iumière.

    "rusty james

     

    http://rustyjames.canalblog.com/archives/2011/11/18/22722174.html


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :