•  

     

     

     

     

     

     

                          Le dernier dimanche d'avril 2003, nous avions invité ma mère Margot, à déjeuner. A la fin du repas nous fîmes la vaisselle, restaient sur la table nos verres. Ma mère somnolait... pendant ce temps nous barvardions tranquillement, je rappelai à Morgane de remplir la feuille pour son passage en troisième. Morgane finit son verre... Pas assez pour étancher sa soif, elle me demanda de prendre la bouteille d'eau se trouvant dans le réfrigérateur . Je lui répondis - Ne compte pas sur moi , et je restai assise. Elle alla chercher le formulaire à compléter, nous l'examinâmes. Machinalement se saisissant de son verre elle le porta à ses lèvres, but, me regarda d'un air très étonné en me disant   - Merci de m'avoir servie !

     

     

     

                           - Quoi ? Je regrette mais je n'ai pas bouger de ma place. Lui annonçai-je.

                           - Comment se fait-il qu'il y ai de l'eau dans mon verre ?  Questionna-t-elle.

                           - Je ne sais pas. Ni l'une ni l'autre n'y avons verser de l'eau, elle y est venue seule certainement ! Argumentai-je.

                        

     

     

                             Nous éclatâmes de rire, dorénavant les verres se remplissent d'eau automatiquement si Morgane éprouve le besoin de boire...

     

     

     

                            Ma mère se réveilla surprise,. Nous lui fîmes le récit des minutes précédentes, sa réaction fut le rejet immédiat de nos affirmations, doutant sérieusement de notre sincérité, prétextant qu'elle n'avait jamais vu en verre se remplir, si on ne le remplissait pas. Je lui rétorquai : n'avoir eu l'occasion de constater une pareille chose auparavant.

     

     

     

                            Son opinion a grandement changer ces dernières années, concernant la possibilité d'être confronter à des faits très bizarres, hors normes. Elle a dut également faire face à ces sortes de situations.

     

     

     

                              Les jours suivants rien de comparable ne se reproduisit, nous fûmes attentives à cette éventualité, pourtant peu à peu nous oubliâmes. Le phénomène se renouvella trois mois plus tard, visant  à nouveau ma fille, ce fut la dernière fois jusqu'à aujourd'hui.

     

     

                                         

           Nous ne pûmes déterminer comment le verre vide contenait de l'eau.

     

                            Deux solutions peuvent être envisager :

     

     

                             L'une ou l'autre avait matérialisé inconsciement l'eau, ou une "entité..., un être...inconnu et invisible l'avait fait !

     

     

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique