• Explication de l’ADN

     

    Explication de l’ADN

     

     

     
     

     

    Nous ne mettrons pas fin à cet entretien sans parler de l’ADN, l’acide désoxyribonucléique que vous avez ainsi nommé selon votre chimie et votre vue quadridimensionnelles. C’est ce que vous voyez dans la réalité que vus percevez. Pour presque toute la Terre, c’est la fiche signalétique du génome humain. Pour nous cependant, l’ADN n’est pas seulement la couche chimique qui vous est visible, mais toutes les couches. Nous vous avons déjà fourni quelques informations sur le sujet, mais en voici davantage. Et nous ferons aussi autre chose .. car voici venu pour vous le moment de rencontrer quelqu’un.

     L’ADN possède douze couches, dont chacune a deux attributs. Celle qui est visible dans votre quadridimensionnalité (la double hélice) nous l’appellerons couche de base, bien que la base et le sommet ne signifient pas grand-chose dans l’interdimensionnalité. Nous utiliserons quand même ces termes pour faciliter votre compréhension. Cette couche visible se trouve donc à la base. Partons de l’hypothèse que ces deux attributs sont les deux côtés de l’échelle qui selon votre chimie, sont liés entre eux. Au dessus de cette couche, il y en a onze autres. Il y a donc au total douze couches et vingt-quatre attributs. Toutes les couches, y compris les couches interdimensionnelles, ont deux côtés. Elles sont équilibrées tout comme celle que vous connaissez. Nous vous avons dit qu’un jour nous décririons les autres couches, et nous le ferons à l’instant. C’est toutefois très complexe.

     Afin de le faire adéquatement, nous aimerions vous présenter quelqu’un. C’est une surprise. Comprenez-moi bien, cher partenaire (référence à Lee) le moment est crucial. Nous désirons en ce jour célébrer Yaw-ee. Il est ici (parmi l’auditoire). Yaw-ee est un nom lémurien composé de neuf glyphes. L’écriture lémurienne – tout comme l’écriture sumérienne, qui fut intégrée à la culture d e l’Asie et à celle de l’Indus – était faite de glyphes. Autrement dit, les lettres mêmes avaient un sens ; elles représentaient un concept et pas seulement des sons. Le nom Yaw-ee en comportait neuf. Ce personnage était connu de vous tous comme l’un des plus grands architectes de l’histoire de la Lémurie. De plus, il possédait un don. Il a construit les temples de la Régénération, situés au sommet des montagnes. Il savait tout de l’ADN. Il avait des visions, qu’il a encore aujourd’hui d’ailleurs ; j’aimerais vous le présenter, car il est parmi vous. Ce sera une surprise même pour lui.

     Vous le connaissez sous le nom de Todd Ovokaitys. Docteur, êtes-vous là ?

    Si vous êtes là, parlez.

    « Je suis ici » [le docteur Ovokaitys surpris, répond de son siège dans la salle]

     Nous nous adresserons donc à vous en tant que Yaw-ee. Nous requérons votre intervention, car nous désirons évoquer votre vision et parler de l’avenir. Ce n’est pas un hasard si vous vous trouvez sur cette planète en ce moment et en ce lieu précis ; en effet, un éveil se prépare. Vous ne pourrez aller plus loin qu’un certain point avec vos connaissances actuelles. Nous désirons vous ramener à cette vision que vous avez eue dans une vie lointaine et qui vous a conduit sur le chemin que  vous suivez présentement ; c’était une vision profonde. Vous en souvenez-vous ?

    « Oui »

     Lors de notre contact, nous vous avons introduit dans la chambre. Nous vous avons alors montré l’ADN vivant, dans le fonctionnement intérieur d’un être humain. Nous vous avons fait voir les résonances magnétiques et autres d’une échelle quadridimensionnelle. Vous êtes-vous jamais demandé pourquoi nous vous avions emmené dans une chambre pour vous montrer quelque chose qui e s’y trouvait pas ?

    « Oui ! »

     Nous allons vous répondre à l’instant ; c’était une métaphore. Docteur, je vais vous livrer des informations que, malgré toute votre science, vous ne comprendrez pas tout de suite ; tout l’ADN, c’est-à-dire l’ensemble de ses couches, possède d’un point de vue interdimensionnel, la forme d’un cube à six côtés. Il s’insère ainsi parfaitement dans le Merkaba, lieu tout désigné pour une forme cubique. Voilà pourquoi nous avons eu recours à la métaphore de la chambre. C’est pourquoi également la porte s’ouvrait sur une pièce dont les six surfaces avaient les mêmes dimensions ; je vais cette fois vous poser quelques autres questions ; avez-vous aperçu les torsades ?

    « Oui ».

    Les avez-vous comptées ?

    « Non »

     Permettez-moi de parler de Yaw-ee à tous ceux qui m’écoutent ou qui lises ces lignes. On l’appelait le maître des Trosades ! Docteur, il y a là un secret que nous dévoilons publiquement parce que vous le connaissez ; plusieurs se demandent ce qui cause le mouvement spiralé existant dans l’ADN quadridimensionnel. Certains assurent que c’est forcément un phénomène chimique ; je vous révélerai d’abord ce qui le cause, puis je vous parlerai du maître des Torsades.

     La torsion relationnelle de l’ADN est due à la pression interdimensionnelle exercée sur lui par quatre éléments ; le temps, la gravité, le magnétisme et ce que vous appelez le Treillis cosmique, mais que nous nommerons ici énergie du maître ascensionné. C’est l’énergie divine du cosmos et les fragments et composantes de ce que vous appelez conscience humaine, soit une énergie que vous commencez à peine à découvrir.

     Ces quatre énergies sont présentes dans les autres couches de l’ADN, exerçant une pression sur celle qui vous est visible, torsadant ainsi l’échelle et créant ce même mouvement spiralé à l’intérieur même des torsades. Comptons maintenant celles-ci. Docteur, le temps est également venu d’observer leur orientation bien qu’elle soit déjà connue et vous établirez des corrélations tout à fait inattendues. Comptez aussi celles de l’ADN des enfants indigo. Vous découvrirez quelque chose dont personne ne se serait douté. Ces enfants sont-ils vraiment différents ? Y a-t-il chez eux des différences biologiques fondamentales ? Oui.

     Yaw-ee, deux autres visions vous seront accordées dans votre vie, si vous le désirez. Elles se produiront pendant que vous vaquerez simplement à vos occupations, car vous avez atteint un taux vibratoire qui vous permet de « voir » avec une grande facilité, sans aucune préparation.

     Bienvenue en Lémurie ! Des chansons vous y célébraient. Apparemment, vous avez appliqué votre science à votre propre corps et avez vécu très longtemps. En fait, vous l’appliquiez même avant que les scientifiques de votre époque ne vous croient, et vous leur avez survécu. Si cette culture existait encore, il y aurait des livres sur Yaw-ee, l’un des plus grands savants de l’histoire de cette planète. C’est la vérité, docteur ; c’est l’une des raisons pour lesquelles j’ai demandé à mon partenaire d’avoir des échanges fréquents avec vous et de vous faire des channelings privés. C’est aussi l’une des raisons pour lesquelles vous aurez d’autres visions sur une vie passée dont vous n’avez jamais parlé à personne.

     

    Série Kryeon : TOME 8 – Un nouveau don de lumière – canalisé par Lee Carroll

     

    http://francesca1.unblog.fr

     

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :