• ÉTAT D’ALERTE ! L'HUMANITÉ MENACÉE !

     
     
     



    Ces derniers 24 heures, nous avons été occupés (et préoccupés) à débattre du post le plus alarmant, en raison des déclarations chocs de la reporter Colleen Thomas rapportés, entre-autre, par le site alarmiste de « L’Éveil 2011 ».

    Les allégations de Mme Thomas sont sans équivoque! Elle explique les morts mystérieuses d’oiseaux, de poissons et autres animaux partout sur la planète, par la présence de gaz phosgènes et autres produits toxiques dans les traînées laissées par les avions, ces fameux chemtrails!

    Ce composé de phosgène (COCl2) serait vaporisé intentionnellement, et les chemtrails, serait la cause de l’empoisonnement, qui devrait affecter bientôt tout les autres animaux, l’humain y compris.

    Ces déclarations sont d’autant plus alarmantes qu’elles expliqueraient les nombreux maux desquels l’humanité est présentement touchée… Parce que depuis la période des fêtes, les hôpitaux débordent… Les gens sont grippés, ou souffrent de divers troubles chroniques...

    Colleen Thomas n’y va pas par quatre chemins! Elle affirme haut et fort que les chemtrails sont utilisés afin de réaliser le plan de réduction de la population de la planète! Le fameux « Black Swan Project »…



    Elle insiste ! L’Humanité est menacée par des visiteurs, qui sont plutôt des colonisateurs de notre planète! Elle affirme encore que les armées de toutes les nations ont été infiltrées et travaillent désormais de concert, en opérant des épandages de produits toxiques sur toute la surface de la planète…

    Alors, l’humanité est déjà en guerre avec des « aliens » sans le savoir… Seules les plus hautes sphères du gouvernement sont vraiment au courant de ce qui se passe et des vrais enjeux… Elle parle d’une connection avec des groupes obscures (pour ne pas dire occultes); et prétend que les aliens et ces groupes suivent un agenda, visant à établir un nouvel ordre mondial sous la dictature de nos colonisateurs venus d’autres sphères…

    En tout cas, les déclarations de Mme Colleen font beaucoup de bruit sur le web. C’est le buzz sur youtube depuis hier, surtout aux États-Unis.
    D’autant plus que deux journalistes d’investigation, dont John Wheeler, ont été tué dans des circonstances très étranges durant leurs enquêtes sur l’affaire...

    Pour l’instant, rien ne prouve que nous sommes concrètement sous attaque bactériologique. Mais tout nous porte à croire que l’heure est grave…

    Nous croyons que les gens ont besoin d’explications… Ils veulent des explications pour la mort des oiseaux, la mort des animaux partout sur la planète... Ils veulent aussi des explications concernant les "chemtrails". Et malheureusement, puisque les gens sont laissés dans l’ignorance, ils s’imaginent pleins de choses… Mais les gens ont besoin d’explications, et tout porte à croire que les « chemtrails » sont une agression envers l’humanité.

    Aussi, puisque les médias officiels ne nous donnent pas d’information au sujet de ses inquiétants « chemtrails », on doit se rabattre sur l’information qui circule sur le net.

    Ici, Colleen Thomas répond aux questions que la plupart des gens se posent… Évidemment, ses affirmations sont excentriques, mais elles sont les seules disponibles, les seules qui donnent une explication plausible de ce qui est en train de se dérouler… cette guerre silencieuse qui se fait à notre insu et qui est en train de changer la face du monde!

    La vidéo choc (en anglais seulement) :

     http://www.youtube.com/watch?v=nUqoBhZ5Ywg&feature=player_embedded

    Bon… Il faut quand même tenir compte de d’autres affirmations sensationnalistes de l’excentrique Colleen Thomas, qui dit avoir été contactée par l’Ange Metatron, et qui se dit aussi l’héritière de la noble lignée de Dan, affirmant encore sans gêne ses origines mi-irlandaises, mi pléadiennes!

    Malgré ces petites excentricités, on peut dire que les propos de Colleen Thomas se défendent. En tout cas, elle ne chôme pas en ce qui a trait aux déclarations chocs! En novembre 2010, elle expliquait que des missiles avait été abattus ou mis hors d’usage par des pléadiens… Depuis 2007 déjà qu’elle cherche à alerter la planète au sujet d’une invasion des extraterrestres et de la présence des reptiliens… En échos aux calendrier Maya, elle annonce un changement de paradigme pour l’année 2012.
    À ce sujet visitez :
    www.intellectuallyhonestscience.com

    Pour ce faire une bonne idée de Colleen Thomas, nous vous proposons de jeter un petit coup d’œil sur la série de vidéos qui se trouve à cette adresse : http://www.youtube.com/colesakick
    On peut la voir y danser sur le son des cornemuses, une danse traditionnelle celtique ! (?) Mais puisqu’elle est une des Grande Prêtresse irlandaise de la lignée de Jésus, elle a sans doute le droit de se permettre quelques fantaisies.

    Du reste, les propos de Colleen Thomas au sujet des chemtrails et des gaz phosgènes sont assurément très alarmants et ne sont pas complètement sans fondement ! Le mieux est de vous informer d’avantage au sujet des chemtrails, et de demander des explications!
    Le mieux est de forcer les médias officiels à nous donner des explications claires! Mais c’est loin d’être chose faite et durant ce temps, la guerre silencieuse se poursuit…


    LE GAZ PHOSGÈNE

    Le phosgène, aussi nommé dichlorure de méthanoyle, oxychlorure de carbone oudichlorure de carbonyle est un gaz très toxique à température ambiante, qui appartient à la classe des agents suffocants, comme le dichlore, le sulfure d'hydrogène ou le dibrome. Sa formule est COCl2

    Il provient du mélange de deux gaz eux-mêmes très toxiques: le dichlore (Cl2) et lemonoxyde de carbone (CO).

    Le phosgène fut synthétisé par le chimiste John Davy Croket (1790-1868) en 1812. Ce gaz fut employé comme arme la première fois par l'armée allemande, mélangé à du dichlore, sous forme de vague gazeuse dérivante, durant la Première Guerre mondiale.

    L’armée française l'utilisa à son tour, chargé en obus dès 1916. Effectivement en février 1916 les français introduisent des obus de 75 chargés au phosgène, premières munitions alliée avec un effet létal. Les troupes allemandes furent fortement impressionnées par cette réplique française et demandèrent à disposer de munitions aussi toxiques, relançant ainsi la production des munitions chimiques allemandes.L'armée allemande préfèrera utiliser un de ses dérivés, le chloroformiate de méthyl chloré, pour le charger à l'intérieur de projectiles. Le phosgène fut ainsi le responsable de plus de 100 000 gazés pendant la Première Guerre mondiale. Plus tard, il fut utilisé par l'armée impériale japonaise contre les chinois lors de la guerre sino-japonaise (1937-1945).

    LES CHEMTRAILS…

    Aujourd’hui les techniques d’empoisonnement sont de plus en plus sophistiquées. Pensons à l’antrax ou aux « e bombs »… Il faut considéré aussi l’ampleur des épandages qui se pratiquent partout à la surface de notre planète. On sait que les traînées laissées par les avions sont loins d’être seulement de la vapeur d’eau! On sait désormais qu’ils répandent intentionnelement des produits chimiques au dessus de nos têtes! Depuis 1989, la fréquence des avions qui répandent des traînées chimiques n’a cessé d’augmenter.

    http://www.youtube.com/watch?v=gvm8BcIPdNY&feature=player_embedded

    Ça prend pas un oeil-de-lynx pour voir qu’il y a quelque chose de pas normal qui se trame dans nos cieux !


    LISTE DE CERTAINS AGENTS ET BACTÉRIES DÉCOUVERTS DANS LES ANALYSES DES RETOMBÉES DES « CHEMTRAILS » :

    1. Bibromure d'éthlylène (bibrométhane) - Interdit en 1984 par la commission pour la protection de l'Environement (EPA), le BBE (C2H4Br2) est un additif cancérigène que l'on trouve dans les carburants et un insecticide dont l'odeur ressemble à celle du chloroforme. Il serait semblable à l'iodure d'argent qui fut utilisé pour provoquer la formation de nuages dans le but de modifier les conditions météorologiques. Après absorption, le BBE provoque une dépression du système nerveux central et un œdème pulmonaire, qui est une accumulation de liquide dans les poumons. Les symptômes de l'œdème pulmonaire se traduisent par un manque de souffle, de l'angoisse, une respiration sifflante et des quintes de toux. Ce produit est extrêmement irritant pour les muqueuses et les voies respiratoires. (Sans farcet, je l'ai eu moi-même et ça brûle en "sapristi")

    2. Pseudomonas aeruginosa - Une bactérie robuste, très répandue, que l'on trouve dans la boue (ce qui semble indiquer la possibilité d'une contamination des échantillons de sol de traces chimiques) mais que des laboratoires comme PathoGenesis obtiennent communément par manipulation génétique dans diverses optiques. Ce sont les souches naturelles qui ont été découvertes dans l'eau potable et les hôpitaux contaminés. (L'eau potable:propriété nationale bientôt, vous verrez...) Aprés inhalation par des sujets souffrant d'immunodépression pulmonaire comme les victimes de la muscoviscidose, elle forme des biofilms, amas gluants qui constituent des abris virtuels contre les attaques défensives du sytème immunitaire et des antibiotiques.Elle peut transférer horizontalement, c'est-à-dire d'une espèce à l'autre, des informations génétiques à son hôte par transduction et conjugaison.La conjugaison est lorsqu'une bactérie injecte un matériel génétique connu sous le nom de plasmide, par "établissement d'une liaison", dans la cellule hôte qui le reçoit et l'inclut à son propre ADN. La transduction est un procédé similaire, mais au lieu d'injecter un plasmide, la bactérie envoie des bactériophages (virus) qui contiennent des fragments d'ADN de la bactérie d'origine et les implantent dans l'ADN de la cellule hôte. (Et voilà, ça commence à s'éclaircir...)!

    3. Pseudomonas fluorescens - une autre souche de la famille des Pseudomonas (c'est toujours une bactérie) que l'on trouve le plus souvent dans la terre et sur les plantes. Sur ces dernières, elles produisent des antibiotiques qui les protègent des infections fongiques et bactériennes. Vraisemblablement un contaminant selon l'analyse. (Toujours intéressant mais ce n'est qu'un contaminant).

    4. Entérobacteries - Comprennent le E. coli et la salmonelle qui sont les principaux responsables dans les cas d'empoisonnement alimentaire. (C'est pour vous dire qu'on en parle et en trouve dans la province des cas "isolés" depuis des années, mais ce doit être normal ou naturel, hey?). Le plus intéressant de la familles de entérobacteries est le genre Klebsiella, dont l'espèce est à l'origine des pneumonies infectieuses. (Ha! Ha! là ça commence à m'intéresser...retenez le nom de ce gène qui n'est pas trop gêné..).

    5. Serratia marcescens - un dangereux pathogène qui peut provoquer des pneumonies. (Comment s'appelle cette grippe que vous avez ? Les médecins n'en savent rien et continuent de vous injecter (pas moi, les amis) avec "leurs" antibiotiques et pilules bidons par bidons, tuant à petit feu votre propre système immunitaire et tout ce qui est naturel tant qu'à y être et c'est très payant la guerre vous savez ?)

    Ce lien signale que "L'une des plus grandes expériences constitua à pulvériser du Serratia marcescens au-dessus de San Francisco. Cet organisme est surtout joli parce qu'il produit un pigment rose/rouge lorsqu'on le cultive dans un certain milieu, ce qui le rend très facile à identifier. (Juste pour voir où leurs poisons sont tombés et qui les a attrappés, pour des buts expérimentaux seulement, ben voyons).

    À un moment donné, 5000 particules par minute furent pulvérisées sur les zones côtières et à l'intérieur des terres. Durant ce laps de temps, 1 homme est décédé (à l'hôpital) et 10 autres ont été victimes d'une infection qui fut qualifiée de "mystère pour la médecine". Bien que les militaires ne pratiquèrent pas de suivi de ces essais, un des résultats obtenus montra que quasiment tout le monde avait été contaminé par le l'organisme testé.

    Rétrospectivement, maintenant qu'une partie de ces informations a été rendue accessible, il a été démontré qu'au cours des périodes qui suivirent ces essais, on signala 5 à 10 fois plus de cas d'infections que la normale." (Cet incident est très bien rapporté et documenté et on continue de faire des expériences sur nous tous les jours).Visitez ce lien du Service de Sécurité des Renseignements Canadiens (Canadian Intelligence Security Service) pour davantage d'informations sur les essais biologiques de 1950 à San Francisco.

    Pour résumer, les militaires ont déversé du Serratia marcescens sur la population de San Francisco dans le but de tester son efficacité en cas d'attentat à l'arme chimique. Une épidémie de pneumonie s'est ensuivie, causant la mort d'un homme.

    6. Streptomyces - Les streptomyces entrent dans la fabrication de la majorité des antibiotiques utilisés en médecine humaine ou vétérinaire et dans l'agriculture, mais également comme agent anti-parasitaire, dans les herbicides et les métabolites pharmacologiquement actifs (ex : immunodépresseurs). (En français c'est assez évident non?)

    7. Une enzyme de restriction utilisée par les laboratoires de recherche pour découper et combiner l'ADN -- une telle enzyme opère une fente dans l'ADN et permet d'y insérer les segments désirés avant de le recombiner. (Nous voici rendu dans l'assemblage génétique maintenant, les compagnies s'amusent à nos dépends...)

    8. D'autres bactéries et moisissures toxiques pouvant provoquer aussi bien des maladies cardiaques, des encéphalites et des méningites que des souffrances aiguës des voies respiratoires aériennes et du système gastro-intestinal. On sait que dans les trois jours suivant une pulvérisation particulièrement importante, on observe des épidémies de maladies respiratoires au sein la population exposée. Certains développent des pneumonies, d'autres des rhumes, des symptômes grippaux et une dépression des fonctions immunitaires. (Des cas de méningites et encéphalites ont également augmenté en corrélation avec les émissions de nuages des chemtrails)

    Notez qu'il n'est fait mention d'aucun virus dans la liste ci-dessus. C'est parce que les virus sont difficiles à détecter en laboratoire et plus encore à identifier. Toutefois, pour la plupart des maladies qu'ils provoquent, les antibiotiques sont sans effet.

    Des points développés plus loin dans cet article indiquent que de tels virus sont vraisemblablement des rétrovirus comme l'adénovirus utilisé dans la sinistre "thérapie" génique.Divers objets, figurant dans le film vidéo de cette séance de prises de vue au microscope envoyé avec cette série, n'ont toujours pas été identifiés. Parmi eux les doubles cellules et les matériaux bleu et vert exposés ci-dessus. L'objet situé dans le coin supérieur gauche de cette série a été prudemment identifié comme étant un globule blanc. Des observations répétées de chacun des types de cellule ou d'objet montrés sur ces photos ont été effectuées et enregistrées dans la séquence vidéo : http://www.carnicom.com/east1.htm

    D'après le rapport breveté : "Il a également été envisagé d'envoyer de gros nuages de barium dans la magnétosphère afin que la photo-ionisation augmente la densité du plasma froid, produisant ainsi une précipitation des électrons par interaction accrue (whistler-mode)."

    Traduction française: Myriam

    NOTES : Les morts des oiseaux, poissons et autres animaux sur la planète sont dues à des expériences secrètes (mais délibérées) menées avec des armes électromagnétiques, sinon le système H.A.A.R.P.
    Il y a encore la possibilité que des phénomènes météorologiques inusités soient responsables de ces mystérieuses morts, mais alors, il faudrait connaître la véritable source de ces désordres qui affectent la météo et le climat…

     

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :