• Deux OVnis et....


    Des news de -La Vallée du Paranormal"... Dans ce petit coin de Midi-Pyrénées où se succèdent pêle-mêle apparitions d'ovnis - divers évènements surnaturels - ouverture récurrente d'une "Porte Intemporelle" - manifestations d'entités....

    Deux phénomènes successifs eurent lieu récemment.

    Ci-dessous en voici un résumé :

    Pendant la nuit de samedi 20 juillet au dimanche 21 juillet, je prenais un bol d'air frais, porte et fenêtres de la maison grandes ouvertes, lorsque vers minuit -1 heure du matin, apparurent dans le ciel pur de tout nuage, deux intenses lumières blanches à quelques encablures de la Lune.

    Elles étaient aussi grosses que jupiter au mois d'août.

    Situées à environ 1 centimètre l'une de l'autre (à bout de bras), elles étaient immobiles.

    Au premier coup d'oeil je pensai à des satellites -puisque aucun astre ne peut être discernable ou presque pas, à l'oeil nu- pendant la pleine Lune.

     S'il s'agissait de satellites je trouvais bizarre qu'ils soient si proches l'un de l'autre et qu'ils demeuraient fixes.

    "Bon alors... ils démarrent... ou quoi ? Pensai-je.

    "Ils se tatent... Aurait dit mon père.

    "...On y va... ou pas..." ?

     -Enfin difficile de savoir ce qui les faisaient hésiter...

    Amusée je songeai que l'un brieffait l'autre histoire de mettre les choses au point avant de se séparer. Du genre dernière recommandation comme le ferait une mère à son gamin avant qu'il n'entre dans la cour de l'école...
    Cinq minutes plus tard (à peu près) la lumière de gauche commença à s'ébranler lentement en direction du nord-est, sa luminosité s'intensifia, elle parcourut 7 à 8 centimètres (à bout de bras), avant de disparaître brusquement, tandis que l'autre s'éteignit progressivement, sur place.

    Cette soirée de l'étrange n'en avait pas fini ; une vingtaine de minutes après la disparition des lumières, "un fait surprenant" se produisit.

    Tout d'abord je vous plante un peu le décor :

    "A une quinzaine de mètres de la maison où je loge, se trouve un portail ; près de la pile de droite s'élève un seringa d'à peu près trois mètres de haut, accompagné d'un rosier blanc aux "lianes" très étalées.

    Brusquement venant de derrière ces derniers, un fort bourdonnement s'éleva, aussi agaçant que celui d'une mouche mais en beaucoup plus grave.
    "La supposée bestiole devait être énorme d'après le boucan qu'elle faisait (pour une mouche) ou alors c'était un moulin à café quelque peu enroué...


    Ce bruit donnait l'impression d'un objet en perdition qui chutait très très lentement... puis le bourdonnement cessa.

    Je m'approchai du lieu mais ne vis rien, ni "Mouche GEANTE", ni aucun "Moulin à Café" ou -autre AMVNO- Appareil Ménager Volant NOn Indentifiable- ! Non rien de similaire !

    Evidemment l'idée d'un drône m'était venue aussitôt à l'esprit. Ils ne sont pas tous silencieux !

    Nous en avons vu et surtout entendu 3 ou 4 dans le quartier ces dernières années, et notamment l'un d'eux qui fit l'objet d'un encart, à l'époque, dans "La Dépêche du Midi", .
    L'article racontait que ce drône, avait excécuté un relevé topographique des berges de la Dordogne...

    "Mon oeil" ! -Ils sont réellement nazes s'ils pensent nous faire avaler des couleuvres grosses comme des TGV !

    "Durant plus d'un quart d'heure cet engin en forme d'hélico, aussi bruyant qu'un "mixeur à plein régime", survola... peinard... la propriété en face de chez moi.

    Elle appartient à un industriel lié par contrats "Top-Secrets"." avec "la Défense Nationale. "

    Bizarre... Bizarre... Ne trouvez-vous pas ?

    J'en reviens aux satellites qui peuvent avoir des comportements des plus surprenants.

    En voici un autre exemple :

    -Il y a une quizaine d'années par un soir d'été, assise sur cette fameuse marche devant la porte d'entrée, je vis venir face à moi ce que je pris pour un satellite [cap Sud-Nord], son déplacement normal était régulier.
    Arrivé à ma verticale, il s'arrêta quelques instants puis rebroussa chemin, "tranquillou", sans manoeuvre d'aucune sorte.

    "Il avait du semer un truc en route !
    Ou me gourrerais-je ?

    Les lumières de cette fin juillet apparurent dans les parages où s'est plusieurs fois manifestée "La Porte Interdimensionnelle", à laquelle j'ai plusieurs fois fait allusion.

     

    Suite de l'histoire demain ou plus tard selon mon temps disponible.....

     

    Lilith 168

     

    J'ai dessiné un petit topo du lieu.

    Les rectangles gris représentent des maisons.

     

    OVni du 21 juillet 2013

     

     

     

     

    ***********************


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :