•   

    Souvenirs de Vies Extraterrestres

     

     

     

    Passionné par les questions paranormales et mystiques, Brad Steiger a recueilli les récits de 40 000 personnes relatant des rêves et des souvenirs de vies extraterrestres. Lerus témoignages, étonnamment précis et cohérents, sont souvent empreints d'une intense nostalgie.

     


    En 1967, il a élaboré un questionnaire dont le but premier était d'essayer d'établir un profil type des individus dotés de facultés paranormales, des mystiques contemporains et des hommes et femmes spirituellement insprirés.

     

    Vers 1969, les personnes interrogées l'ont surpris en s'écartant de ces questions et en se mettant à lui raconter spontanément avoir rêvé ou se souvenir d'être venus sur Terre depuis une autre planète. Certaines s'étaient vues débarquant dans un corps expéditionnaire à l'époque préhistorique. D'autres se percevaient comme des survivants échappés d'une guerre interplanétaire dévastatrice. D'autres encore se voyaient comme des êtres de lumière, ayant traversé l'espace pour venir d'incarner sur Terre.

     

     

    En 1987, il a combiné des éléments de son questionnaire aux recherches de Sherry Hansen, qui en 1970, avait développé une liste similaire de questions. Peu après s'être associés, ils se sont mariés. Et, ils sont écrit et co-écrit beaucoup de livres sur divers sujets, ils continuent à recevoir un flot ininterrompu d'e-mails sur les rêves et souvenirs extraterrestres de centaines d'hommes et de femmes. Ils continuent aussi à tenir à jour les statistiques du questionnaire.

     


    A ce jour, plus de 40 000 personnes des quatre coins du globe ont renvoyé le " Questionnaire Steiger sur les expériences ovnis, paranormales et mystiques".

     

    Sur ce nombre :

      

    * 59 % rapportent des rêves ou des souvenirs où elles voyaient une ville ou une planète de cristal ;

     

    * 69 % racontent des rêves ou des souvenires précis dans lesquels elles étaient à bord d'un vaisseau spatial et contemplaient la Terre de très loin ;

     

    * 54 %  se remémorent des rêves ou des souvenirs où elles faisaient partie de l'équipage d'un ovni ;

     

     

    * 43 % affirment avoir eu des rêves ou des souvenirs dans lesquels elles se voyaient venir sur Terre en tant qu'êtres de lumière ;

     

     

    * 44 % ont rêvé qu'elles étaient attirées à bord d'un ovni pour y recevoir instructions et conseils ;

     

     

    * 85 % pensent avoir déjà vécu sur une autre planète ou dans une autre dimension ;

     

     

    * 53 % rapportent des rêves ou souvenirs où elles ont vu la terre telle qu'elle devait être à l'époque préhistorique.

     

     

     

     

     


    Quatre sortes d'entités

     

     

     


    Pour les besoins de l'enquête, Brad et Sherry ont classé la vaste majorité des personnes interrogées en quatre grands groupes :

     

     

     

     

    Les Réfugiés, les Utopistes, les Essences d'énergie et les Auxiliaires.

     

     

     


    Les scénarios extraterrestres des Réfugiés émanent d'hommes et de femmes se souvenant être venus sur Terre après avoir fui leur planète natale suite à des guerres civiles ou à des catastrophes naturelles.

     

     

     

    Dans certains cas elles semblaient se rappeler s'être écrasées sur cette planète dans le cadre d'une mission de reconnaissance. Ces extraterrestres s'étaient retrouvés piégés sur Terre, incapables de regagner leur planète. Ils se décrivaient comme ayant un apparence humaine.

     

     

     


    Les Utopistes semblent former la catégorie la plus large des répondants. Il s'agit apparemment  de colonisateurs planétaire qui avaient érigé des dômes spatiaux partout où ils étaient passés, en mémoire de leur mode de vie d'orgine. Eux-mêmes avaient une tête en forme de dôme, signe d'une capacité intellectuelle hautement évoluée, et étaient similaires à tous les égards à l'homo sapiens. Brad et Sherry les ont baptisés Utopistes tant leurs descriptions de leurs structures sociales et politiques semblaient parfaites.

     

     

     

     

    Les Essences d'énergie étaient les plus étranges. Ces personnes disaient avoir existé sous forme d'entités d'énergie pure, désincarnées, mais dotées de conscience. C'était en quelque sorte des essences spirituelles capables d'exister sur les planètes les plus inhospitalières, voire dans l'espace lui-même.

     

     

     

     

     Ces entités n'avaient absolument rien à voir avec des intelligences angéliques. Très souvent, ces essences avaient dérivé sans but à travers l'espace. D'autres fois, elles s'étaient approchées de planètes spécifiques dans l'intention de s'incarner dans des corps existants.


     

     

     

     

    Les Utopistes

     

     

     


    C'est sur les Utopistes qu'il y a le plus de renseignements. Ils ont parlé d'une planète avec un ciel rougeâtre et deux lunes. Selon leur description, les villes et les habitations individuelles étaient faites de cristal ou d'un matériau créant un effet cristallin. La plupart des bâtiments semblaient translucides, mais ils ont aussi décrit des reflets du Soleil sur des aiguilles et des tours.On nous a souvent dit que les villes étaient abritées sous des dômes protecteurs.

     

     

    Les sujets qui se rappellent avoir vécu somme Utopistes regrettent vivement la culture de cette planète perdue. Les villes semblaient être dirigées selon les idéaux d'une démocratie parfaite. Les citoyens jouissaient d'une totale liberté sans les maux de la civilisation ( crime, famine et pauvreté).Les cellules familiales telles que nous les connaissons n'existaient pas. La vie en communauté semblait prévaloir, mais chacun avait son espace individuel et son intimité.

     

     

    De nombreux répondants racontent que les Utopistes mangeaient très peu, se contentant la plupart du temps d'une espèce de soupe. La culture était complètement végétarienne, ils ne consommaient aucune sorte de chair.

     

     

    La plupart des Utopistes disent avoir été minces, assez petits et dotés d'une grosse tête en forme de dôme. Bien qu'ils aient eu une pilosité peu importante, ils affirmaient avoir eu de longs cheveux blonds et de longs cils, ils avaient apparemment la peau et les yeux d'une couleur mordorée.

     

     

    La musique semble avoir fait partie intégrante de leur culture. Selon eux, c'était généralement une forme libre, sans son répétitif, et elle imprégnait assez souvent leurs pensées.

     

     

     

     

     

     

     Les Réfugiés

     

     

     

     

     

    Contrairement à la vie calme et paisible décrite par les Utopiste, les souvenirs et les rêves des Réfugiés sont peuplés de violentes guerres civiles, de villes en feu et d'holocaustes. Beaucoup disent avoir fui leur planète avant qu'elle n'explose.

     

     

     

    Ces récits d'une planète mourante assiégée rappellent tellement les légendes de l'Atlantide que nous nous sommes demandé si ces événements qui semblent ancrés de façon si indélébile dans l'inconscient collectif de l'humanité, ne s'étaient pas véritablement produits sur une autre planète, à des années-lumière de là, dans l'espace.

     

     

     

    Même si les Réfugiés n'ont pas pu vous fournir des informations aussi détaillées sur leur cuture que les Utopistes, nous avons constaté que bon nombre de leurs souvenirs tournent autour des systèmes antigravitationnels, de remèdes contre le cancer, de formules ignifuges et autres avantages de leur technologie avancée. Toutefois la plupart de leurs souvenirs sont remplis de stratégies de survie et de plans d'évasion d'un monde condamné.

     

     

     

    Nous avons réussi à interroger un certain nombre de sujets qui semblent avoir vécu ensemble dans le temple de cette planète, mais eux aussi se souviennent davantage de la destruction du bâtiment que de leurs rituels quotidiens.

     

     

     


    Les régressions les plus typiques des Réfugiés sont des descriptions visuelles d'immenses portions de leur planète déchirées par des explosions et de grosses vagues de population réduites à néant. Plusieurs sujets nous ont aussi raconté s'être écrasés sur la Terre et d'autes planètes car leur vaisseau spatial endommagé par la guerre avait mal négocié son atterrissage.

     


     

     

     

     

     

    Les Auxiliaires

     

     

     

     

     

     

     

     

    Dès 1979, Brad et Sherry ont commencé à recevoir de plus en plus de témoignages de répondants qui affirmaient se souvenir d'être venus sur Terre dans le but précis de s'incarner sur la planète dans le cadre d'une longue mission destinée à élever le degré de conscience de l'humanité. Ils les ont appelés " les Auxiliaires".

     

     

     

    - Le témoignage envoyé par A. M., instituteur au Colorado, est typique du genre : " Dans ce rêve, je suis dans un endroit très lumineux (mais pas aveuglant). D'autres " êtres " s'y trouvent. Il semble que nous soyons dans un objet rond assez grand survolant la terre à basse altitude. On me montre une sorte de passerelle que descend en cascade et on me fait comprendre qu'il va falloir que je passe par là. Je ne saute pas de joie à l'idée de descendre, c'est plutôt une nécessité ou un devoir. toout cela semble faire partie du Plan. Mon dernier souvenir est ma descente.... vers la Terre. Je ne me sens pas menacé ni en danger, je suis juste un peu triste de me séparer des autres êtres. Le rêve prend fin. Les images restent. "

     

     

     

     

     


    Une secrétaire d'un district scolaire de Californie nous a informé se souvenir d'avoir été volontaire pour venir sur Terre. Son rôle consistait à intéger un groupe de conseillers qui aideraient la Terre à évoluer spirituellement. Sur sa planète d'origine, c'était une scientifique qui savait utiliser la lumière comme source d'énergie. D'après ses souvenirs sa première incarnation sur Terre s'est faite au Yucatan, où elle était considérée comme un oracle et où, pendant un certain temps, elle a expérimenté des drogues hypnotiques soigneusement conçues pour permettre aux indigènes de renforcer leur contact télépathique avec elle.

     

     

     

     

     

     

     

    Docteur en psychopédagogie dans l'Ontario, Jay pense en être à sa première incarnation sur Terre : " Je me suis proposé pour m'embarquer dans une mission bien précise, dont la première phase touche à sa fin. J'ai le sentiment que ma mission consiste à découvrir et à développer les compétences nécessaires pour aider mes compatriotes, qu'il s'agisse d'Homo-sapiens ou d'Homo-astrolis. Je sais aussi que j'ai actuellement deux pièces d'un puzzle qui en compte trois. La première concerne l'importance fondamentale de la façon dont nous percevons la réalité.
    Ces perceptions, dont nous ignorons en grande partie le fonctionnement, peuvent aider ou entraver notre progression, selon qu'elles se révélent ou masquent nos véritables voies. La seconde concerne la façon dont nous appliquons nos perceptions, soit pour aider les autres à se développer soit pour les rabaisser ou nous rabaisser nous-mêmes. Cela exige des aptitudes considérables, car les humiliations sont souvent subtiles et involontaires. A ce stade, je ne peux que deviner la base de la pièce manquante. On m'a dit qu'une fois que j'aurais parfaitement saisi les deux premières, la troisième viendrait. Avec la troisième, la chaîne en or sera complète et la fenêtre s'ouvrira. "

     

     

     

     

     

     


    Un autre répondant d'Ontario, un homme de 32 ans, a affirmé se souvenir de chacune de ses cinq vies antérieures sur cette planète. Dans chacune, il avait servi de point de contact pour le renseignement ovni :  " Sur ma planète natale, j'interprétais les rêves. J'ai été envoyé sur Terre pour aider à préparer les Terriens à un futur contact avec les ovnis. Je vivais dans une ville de lumière, aux bâtiments de cristal, ou régnaient la paix et l'harmonie. J'utilisais les rêves pour anticiper tout problème de santé et aider les gens à mieux se comprendre eux-mêmes. Nous avons vaincu la douleur et la souffrance grâce à nos facultés mentales, des cadeaux que nous pourrons un jour faire aux Terriens. "      

     

     

     


     

     

     

        Elévateurs de conscience

     

     

     

     

     

    Fait intéressant, Brad et Sherry ont entendu parler de membres de tribus amérindiennes semblant rentrer dans cette catégorie d'extraterrestres chargés d'élever la conscience sur la Terre.

     

     

    * Un physicien de Cherokee, qui vit aujourd'hui en Alabama, se souvient d'une vie passée dans les Pléïades. Ses souvenirs concordent avec des légendes tribales selon lesquelles son peuple serait venu d'un autre monde :

     

     - " Nous vivions dans des villes avec un dôme et des murs translucides. Nous pouvions voler, communiquer avec les animaux et nous téléporter instantanément ailleurs dans notre monde. Je me souviens de notre ville dorée, un lieu calme et d'une grande beauté. Je suis venu avec d'autres habitants de ma planète pour aider la Terre à s'unifier en une communauté intergalactique. Nous étions prêtres dans l'Egypte ancienne et alchimistes au Moyen Age, nous sommes scientifiques et membres du clergé dans le monde moderne. "

     

     

    ***

     

     

     

     

     

     * Une femme prénommée Monica se souvient d'avoir été, dans un autre monde, une scientifique ayant participé à la création du premier Homo sapiens de ce monde-ci. Ce faisant, elle s'était apparemment montrée cruelle et insensible envers ces créatures. Mais quelque chose s'était produit. Un jour, elle avait pris conscience que ces êtres avaient des sentiments. L'une de ces créatures lui avait pris la main et l'avait caressée. Monica avait alors compris que détenir le pouvoir de créer une forme de vie ne donnait pas le droit de la maltraiter.

     

     

     

    ***

     

     

     

     

     


    * Une travailleuse sociale du Massachusetts leur a dit se rappeler avoir vécu sur une planète où les habitants, d'apparence humaine, parlaient le sumérien et envoyaient des émissaires sur Terre pour concevoir des pyramides servant de transmetteurs dans un système d'énergie connu sous le nom de Usan. Elle se rappelle également avoir été envoyée sur Terre par un " Conseil des Douzes ". D'après ses souvenirs :

     

     


     - " Nous étions reponsables des miracles consignés dans le livre de l'exode. Nous avons écarté la mer Rouge. Notre vaisseau a créé les colonnes de feu et de fumée qui ont guidé les Israélites. Nous avons fait tomber la manne du ciel pour nourrir les tribus errantes et leur avons même trouvé de l'eau, en déchirant le sol pour qu'elle jaillisse."

     

     

     

    ***

     

     

     

     

     


    * Un consultant industriel d'Arkansas de 43 ans a des souvenirs bien précis d'une vie " d'ingénieur spatial " embarqué à bord d'un véhicule obligé d'atterrir de force sur Terre durant une expédition destinée à recueillir des matières premières :

     

     

     

      - " Tout tombait en panne et les pilotes avaient du mal à garder le contrôle du vaisseau. Nous avions perdu l'essentiel de notre système d'entraînement et nous nous préparations à mourir sous le choc de l'accident... Les compteurs s'affolaient et, en jetant un coup d'oeil par le hublot, j'ai vu la surface de la Terre qui approchait. Après avoir atterri dans ce qui est aujourd'hui l'Europe du Nord, nous avons découvert que les pilotes avaient réussi à se poser sans trop de dégâts. Mais bien que l'équipe d'ingénieurs ait tenté pendant des mois de réparer l'appareil, nous n'avons pas pu le remettre en état. Nous n'avons même pas réussi à réactiver nos signaux d'urgence pour avoir une chance d'être secourus. Je suis mort dans ce qui est devenu l'Allemagne et j'ai eu plusieurs autres vies sur Terre avant celle-ci. Je me sens piégé ici. J'ai toujours envie de regagner ma planète natale. "

     

     

     

     

    A SUIVRE........

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    votre commentaire
  •  

    Des Humains ex-Aliens ?

     

      

     

    Des femmes et des hommes prétendent avoir été des Extra-Terrestres !

     

     
    Wanna Lawson et des membres de sa famille, circulent sur la route dans deux voitures près d'Harrisburg en Pennsylvanie : ils ont soudain la surprise de voir de drôles de personnages agiter des "lampions". au même instant, sa fille Netta s'affaisse sur le volant, sans que la voiture, lancée à toute allure, fasse d'embardée... Les deux véhicules se garent sur une aire de repos, mais voilà qu'ils se retrouvent, comme par enchantement, sur l'autoroute à péage menant dans le New Jersey à plus de cent cinquante kilomètres de là, sans que le niveau d'essence ai baissé !

     

      

    On classe l'affaire, mais Wanna et sa fille se souviennent vaguement d'avoir été examinées par des créatures d'apparence humaine. Des séances d'hypnose permettront à Wanna de se rappeler qu'on l'a fait entrer, ce jour-là, dans une pièce où étaient stockés des androïdes, conservés dans des bocaux de verre. On la transfèrera ensuite, de façon mystérieuse, dans un autre organisme, celui d'une humanoïde, qu'elle considère néamoins, comme étant le sien. On lui présente alors l'un de ses semblables de sexe masculin, dans les bras duquel elle se précipite, car elle le connait depuis longtemps...

     

     

    C'est dans un but bien précis qu'on leur fait endosser, puis quitter un corps "d'humanoïde". Tout se passe en effet comme si l'on voulait réaliser des croissements d'êtres humains avec des représentants d'une espèce beaucoup plus développée, afin de nous permettre de nous hisser au niveau de celle-ci !

     

    Le thème de la fusion alien-humain qui constitue la base des expérience génétiques et d'hybridation se trouve poussé à son dernier stade lorsque, sous hypnose, les abductées découvrent "qu'ils ont été des aliens" dans une autre vie.

     

    Ce fut le cas de Dan, ex-alien lassé des combats intergalactiques venu se reposer sur Terre.
    Au cours d'une vie antérieure, Dan aurait été un exterminateur, vivant à bord d'un vaisseau interplanétaire et se serait incarné près de Washington dans le corps d'un enfant pour se reposer du dur labeur de la police spatiale.

     

     
    Les ravis, de l'avis de John Mack (1), retrouvent sous hypnose des souvenirs de vies antérieures et l'un d'eux, narrant les supplices qu'il endure à bord de l'ovni qui l'a enlevé, reçoit une série de flashs; "quand il était alien", il a fait la même chose, il a même contraint une femme terrorisée à s'accoupler avec lui...

     

     


    -(1) John Mack était un psychiatre qui étudia le phénomème des enlèvements d'êtres humains par des

    extraterrestres, jusqu'à son décès en 2004.

     

    Cet article démontre la complexité du phénomène Ovnien, qui ne se limite pas à des lueurs ou des objets inconnus volants dans le ciel. Ne serait-ce pas de la manipulation mentale après tout ?
    Qu'en pensez-vous ?

     

     

     

     

     

     


    1 commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique