•  

    ONDES SCALAIRES, des découvertes par les CHERCHEURS DE MONTAUK

    Tellurisme cosmique L'expérience de Philadelphie a eu lieu le 12 août 1943, le bateau USS Eldridge est apparu dans le désert du Nevada le 12 août 1983, exactement 40 ans après l'expérience de Philadelphie. Pourquoi les expériences ont eu lieu un 12 août a exactement 40 ans d'intervalle et pourquoi les lieux de l'expérience ont été choisis à Philadelphie et au Nevada ? Le fait que l'expérience se soit déroulée le 12 août 1943 n'est pas un hasard, car cette date a été imposée par l'armée à l'équipe qui travaillait sur l'expérience à l'époque (sur ordre de qui ?).

     

    Lors des expériences de Montauk, on découvrit que la Terre était parcourue des courants d'énergie éthérique qui variaient dans le temps assez régulièrement pour atteindre un pic très exactement tous les 20 ans, ce pic se situant autour du 12 août 1943, 12 août 1963, 12 août 1983, etc... En fait, ces pics suivent un cycle de 40 ans et non de 20 ans. Ce qui se produit à tous les 20 ans est un maximum suivi d'un minimum d'amplitude. Les maximums correspondent à des portes induites nous permettant de sortir de notre réalité pour aller vers d'autres dimensions de notre univers. Tandis que les pics minimums ouvrent des portes induites à des êtres des autres réalités pouvant dès lors entrer dans la nôtre. L'ouverture des portes induites implique des concentrations d'ordre électromagnétique intenses pouvant aller jusqu'à provoquer des pannes de courant ! Le 14 août 2003, le pic était à son minimum, on a pu lire dans les journaux: "Le réseau électrique de l'Ohio a été un immense "trou noir" avant la panne ! (Presse Canadienne) La question ici est: Y-a-t-il eu des visiteurs qui sont entrés dans notre réalité ce jour là ?" Est-ce un hasard que cela coïncide justement avec le maximum du cycle de 40 ans, depuis 1943 ?

     

    Allons-nous partir par "la grande porte induite" pour se retrouver sur une nouvelle Terre et sous de nouveaux Cieux tel que prophétisé dans la Bible ? Transiter dans notre monde phénoménal par un trou de ver? Pourquoi allons-nous entrer dans ce tunnel ? Qui sont ceux et celles qui se disent prêts à sauter dans cette aventure ultime ? Les réponses viendront en leur temps et bien des événements doivent survenir avant. Pourquoi 40 ans ? On ne sait toujours pas pourquoi ! Mais l'armée américaine, elle, semble le savoir. Spéculons un peu: Jupiter fait le tour du Soleil en environ 12 ans, mais par rapport à la Terre elle revient à la même position tous les 40 ans. Est-ce qu'il y a un lien à faire ici ? Jupiter représente le Dieu des dieux dans la mythologie grecque sous le nom de Zeus. Lieu de la scène finale dans le film "Odyssée de l'Espace, 2010" où des êtres ont créé un nouveau laboratoire biogénique comme le Paradis Terrestre d'autrefois.

     

     Ils envoient le message suivant vers les habitants de la Terre : "Tous ces mondes sont à vous, sauf Europa. N'essayez pas de vous y poser". Vous souvenez-vous de la suite mémorable de ce classique du cinéma. L'immense planète Jupiter se transforme en Soleil et est alors rebaptisée: Lucifer, le porteur de lumière. 40 ans représente aussi un cycle complet en astrologie.

     

    On dit que de 0 à 40 ans on vit dans notre signe astrologique de naissance, puis de l'âge de 40 ans à 80 ans on vit selon notre signe ascendant. Puis après, aucun signe du zodiaque n'a d'influence sur soi. Réseau Hartman Hartman est un chercheur allemand qui a mit en évidence un quadrillage électromagnétique naturel terrestre dont les mailles rectangulaires sont espacées de 2 m dans le sens Nord-Sud et de 2,50 m dans le sens Est-Ouest. L'énergie émise par ces mailles s'élève à la verticale constituant littéralement des " murs " d'une épaisseur de 21 cm environ. L'intersection de ces murs, appelée nœud, peut être extrêmement nocive en cas de perturbations. La géobiologie (science occidentale) ou le Feng shui (tradition orientale) utilisent ce réseau de mailles d'énergie tellurique.

     

    Les chercheurs ont constatés que les expériences avec la chaise de Montauk étaient plus fortes (amplifiées naturellement) aux points d'intersections du réseau Hartman, sur les noeuds naturels. Les Celtes choisissaient toujours leurs lieux sacrés en fonction de ce réseau, sans le savoir scientifiquement. Plus tard les bâtisseurs de cathédrales ont fait de même. À notre époque, des chercheurs font le lien entre ce réseau d'énergie et la présence des Crop Circles comme ceux de la région de Stonehenge en Angleterre (lieu de concentration au niveau de la grille de Hartman, qui n'est pas uniforme sur la Terre).

     

     

    Principe des ondes scalaires Modèle de la corde Pour illustrer le propos on utilise une corde. Un vieux truc que tous les enfants connaissent. En donnant une impulsion dans la corde avec un mouvement de bas en haut de la main qui tient la corde, on produit une vague qui se déplace tout au long de cette corde. Pourtant la corde n'avance pas ! Pour s'en convaincre il suffit d'insérer un anneau sur la corde et de donner des impulsions de haut en bas pour produire des vagues avec la corde. L'anneau va monter et descendre au passage de la vague mais il ne se déplacera pas dans le sens de la vague. C'est le même phénomène qui se produit sur l'eau avec les vagues. Les vagues font bouger un objet flottant, mais il n'avancera pas pour autant, s'il n'y a pas de courant dans l'eau. Ce n'est pas la vague qui produit le courant, mais l'ensemble des molécules d'eau qui se déplacent ensemble dans une direction donnée. Il peut y avoir beaucoup de courant sans qu'il n'y ait aucune vague sur le surface de l'eau.

     

     Avec la corde il est possible de créer u ne onde verticale (de haut en bas) ou une onde horizontale (de gauche à droite). La combinaison de ces deux ondes donne un modèle assez semblable à l'onde électromagnétique-gravitationnelle. Mais l'anneau sur la corde ne se déplacera toujours pas dans le sens de la vague! (Mathématiquement la somme vectorielle du déplacement est nulle.) Alors, comment faire avancer l'anneau sur la corde ? (Ce qui reviendrait à produire un effet visible sur la matière par simple activité ondulatoire.)

     Pour faire avancer l'anneau sur la corde, il suffit d'entraîner la corde à produire un mouvement en spirale. C'est comme pour le jeu de "la corde à danser" sauf qu'il faut tourner la main plus vite de manière à provoquer un effet de vis, de spirale en mouvement avec la corde. C'est alors que l'anneau va se déplacer le long de cette corde en suivant "la zone centrale" de cette spirale. (Mathématiquement la somme vectorielle du déplacement de l'anneau est positive). Essayez et vous verrez. Voici un secret de plus, révélé, sur les ondes scalaires.

     

     

    EN RESUME :

     Pour produire une onde scalaire il faut : Deux antennes émettrices d'ondes électromagnétiques; l'une verticale et l'autre horizontale. Les deux ondes doivent être déphasées de 180 degrés. À ce moment-là on parle plus de champ que d'ondes. Les deux ondes doivent être entrelacées à la manière d'une spirale. Comme l' hélice de l'ADN ou la colonne d'une tornade. Cet effet de rotation induit l'aspect gravitationnel à l'onde électromagnétique conventionnelle. C'est ainsi qu'une action dirigée sur la matière, à distance, devient possible par la simple utilisation d'une énergie immatérielle, un champ d'ondes, de vibrations subtiles.

     Finalement, ajoutons que la qualité de l'action sur la matière à distance dépend surtout de la qualité du contrôle des phases que de la puissance de l'émetteur. Bien sur, il s'agit d'une analyse extrêmement simplifiée et schématisée de la réalité des ondes scalaires Note: L'ADN, les tornades, les ondes scalaires ont toutes des actions puissantes sur la Matière. Elles ont la forme de spirales. Puisqu'elles spirent, peut-on dire qu'elles sont de nature spirituelle ?

     

     

    Émetteur ELF :

     Le Dr. Andrew Michrowski avait présenté à l'émission "Ésotérisme Expérimental", en 1978, un mini-émetteur ELF développé en Russie. Il donne un séminaire sur le sujet, en septembre de cette année, à Montréal. Le terme ELF signifie: Extreme Low Frequency.

    Ce sont des ondes électromagnétiques proches de la longueur d'onde émise par le cerveau humain. Des ondes qui peuvent donc affecter l'être humain en brouillant sa concentration de pensée, nuire à ses états d'esprit et aller jusqu'à l'affecter émotionnellement ! (Dépression, suicidaire, euphorie, lui faire entendre des voix, le télécommander . . .) Dans certains milieux, la rumeur avance que lors de la dernière grande panne d'électricité -le 14 août 2003- des E.L.F. on été utilisées pour maintenir les gens de New York dans un calme surprenant. Le contrôle des masses !

     
     
      

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique