• Attaqué par une créature invisible…

     

    Attaqué par une créature invisible

     

     

     Nous sommes le vendredi 13 janvier 2006 à Makolongwe, dans la république d’Afrique du Sud. Il fait nuit et Ndivhuwo Rammbuda dort tranquillement, quand soudain il est victime d’une bien étrange attaque.

    Le jeune homme de trente ans avait comme tout les soirs fermer la porte unique qui mène à l’extérieur de chez lui à clef. Tout était fermé, il alla donc se coucher pour s’offrir un repos bien mérité. Il dormait tranquillement quand soudain il se mit à entendre des bruit. Il cru au début qu’il était entrain de dormir quand il vit deux créatures de la taille de petit cochon faire un capharnaüm terrible. Les créatures se dirigèrent vers son lit, et commencèrent à le maltraiter. Après quelques minutes, elles disparurent toute deux. L’homme voulu crier mais aucun son ne sortie de sa bouche.

    Immédiatement après, des flammes se répandirent dans la pièce, mais elle ne brûlait rien, il ne sentie rien. Quelques secondes plus tard, des petits morceaux de béton commencèrent à tomber autour de lui, comme si il pleuvait. Mais tous était orienté contre le jeune homme. Soudain le phénomène s’arrêta. Ndivhuwo Rammbuda ne se rendormit pas ce soir là.

    Le lendemain, la porte de sa maison était toujours fermé, mais à l’intérieur, il y avait toujours ces débris de béton venu d’on ne sait où. Ces petits morceaux sont le témoignage de ce qu’il s’est passé.

    Pour Ndivhuwo Rammbuda, il pourrait s’agir d’un ndadzi, un étrange oiseau légendaire qui projette des flammes pour détruire ces ennemis. Pour lui des personnes veulent qu’il parte parce qu’ils sont jaloux de lui. Pour un guérisseur de la région, le docteur Zacharia Ramaliba, si c’était cet oiseau, le jeune homme serait mort…

    Enfin pour le pasteur Mboswobeni Mankhili nous sommes devant une manifestation du mal et seul Dieu et la prière pourront sauver cet homme…

    Outre les bien étranges débris de béton que l’on a retrouver chez lui, on pourrait avoir affaire dans cette histoire à un simple phénomène de paralysie du sommeil, le fait qu’il ne puisse pas parler pourrait expliqué cela… Mais pour les débris…

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :