•  

    Personne ne s'est jamais élevé contre ce genre de loi confiscatrice de nos libertés,

    verront nous finalement aujourd'hui un soupçon d'indignation et un rejet total de toutes celles

    qui nous musèlent ou nous font passer

    pour des individus immatures et vagissants tels des nouveaux-nés !

    Qui peut nous protéger contre l'hégémonie ambiante sinon nous mêmes...

     

    ***************

     

    Au commencement était Gayssot. Non, attendez : au commencement était l’ « Holocauste ».

    Par le choix, popularisé dans les années 70, d’un terme issu de l’Ancien Testament pour désigner l’extermination des Juifs pendant la Seconde Guerre Mondiale, ce génocide était investi d’une signification religieuse. Fait historique, oui, mais aussi Sacré de substitution dans un Occident déchristianisé. Toute l’ambigüité réside dans cette double dimension. La Loi Gayssot, en 1990, interdit la négation de l’Holocauste. Consciente que cette innovation juridique entre en conflit avec la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen, qui consacre la liberté d’expression, ainsi qu'avec la devise même de la République, la classe politique (députés et sénateurs quasi-unanimes, Président de la République, Président de l’Assemblée Nationale, Président du Sénat) décide de ne pas transmettre cette loi au Conseil Constitutionnel, de crainte qu’il ne soit contraint de la censurer. En 2010, la Cour de Cassation, saisie au titre de la nouvelle procédure de la « Question Prioritaire de Constitutionnalité », entérine ce déni de droit en refusant à son tour de transmettre la loi au Conseil Constitutionnel, au motif qu’elle n’aurait pas de « caractère sérieux ». On peut reprocher beaucoup de choses à la Loi Gayssot, mais certainement pas de ne pas avoir de « caractère sérieux ».

     

     

     

    Cependant, le crime de déni de réalité historique n’est pas la seule nouveauté de la Loi Gayssot. Très rapidement, la jurisprudence réintroduit également dans le droit français le délit de blasphème, qui avait été supprimé en 1791 par la Révolution : ce n’est plus seulement le déni de l’Holocauste qui est sanctionné, c’est aussi désormais l’irrévérence à son égard. Jean-Marie Le Pen en fait les frais avec son calembour scabreux sur « Durafour crématoire ». Vérité et sacré, Histoire et blasphème se retrouvent donc inextricablement mêlés, cocktail explosif dans un pays laïc. Ce n’était d’ailleurs pas la passion de la vérité historique qui animait M. Gayssot : apparatchik de longue date du Parti Communiste, il en avait fidèlement épousé toutes les justifications alambiquées des crimes de l’URSS (le Goulag ? Quel Goulag ?). 

     

     

     

    Mais une société qui élève l’irrévérence en absolu, « ni Dieu ni Maître », où un animateur de télévision est applaudi pour avoir demandé à un ancien Premier Ministre si « sucer, c‘est tromper », où un crucifix noyé dans l’urine de l’« artiste » (« Piss Christ ») est présenté dans les musées publics s’accommode mal du retour du délit de blasphème. Le 20 décembre dernier, les Femen ont mimé « l’avortement de Jésus » puis uriné sur l’autel de la Madeleine. Le Gouvernement, qui a choisi il y’a quelques mois une leader Femen ukrainienne comme nouvelle Marianne (ce dont elle s’est réjouie par un tweet -en anglais, puisque Marianne ne parle pas français- par lequel elle se félicitait de ce que « les homophobes, les extrémistes et les fascistes devront désormais lui lécher le cul lorsqu’ils enverront une lettre »), le Gouvernement donc n’a pas jugé utile d’exprimer la moindre réprobation. On ne peut pas approuver le sacrilège ici et le réprimer là sans mettre en cause sa crédibilité.
     

    Immanquablement se développe, surtout parmi les « exclus », les « rejetés du système », la tentation de bafouer ce qu’un Gouvernement et des institutions délégitimisés érigent comme dogme impératif. Ces provocations que l’on tolère avec indulgence de la part des artistes et des Femen, pourquoi les interdire aux jeunes des banlieues ? Parce que l’Holocauste est « plus sacré » que le christianisme ? Parce que la « quenelle » est « pire » que pisser sur l’autel d’une église ? Pire que des caricatures de Mahomet ? Qui en décide, au nom de quoi ? S’enclenche la spirale infernale de la révolte d’un côté, nourrie par le sentiment d’injustice, et d’une répression toujours plus folle de l’autre. Deux lycéens se font exclure de leur lycée, un animateur social « des quartiers » perd son emploi, tout cela pour avoir fait la fameuse « quenelle ». Le Gouvernement, avec la complicité servile du Conseil d’Etat, rétablit la censure préalable, faisant ainsi un grand bond vers la démocratie à la russe. Plus rien, ni le Droit, ni même le simple bon sens, ne semble pouvoir freiner cette hystérie de Vertu répressive. 

    ADVERTISEMENT
     

     

    Otage de cette course à l’abîme, la communauté juive de France, devenue, complice ou à son corps défendant, le symbole de cette oppression d’Etat. En la désignant comme caste sacrée, la Loi Gayssot en a fait une cible. En lui attribuant un statut « à part », elle en fait un bouc émissaire de toutes les frustrations de la France « d’en bas ». La répression qu’elle instaure réveille l’anti-sémitisme, qui à son tour justifie un nouveau tour de vis répressif, qui à son tour…

     

     

     

    Comment sortir de cette course folle ? Alors que nous nous apprêtons à commémorer le centenaire de la Première Guerre Mondiale, que l'intervention décisive des Etats-Unis nous permit de gagner, tournons-nous une fois de plus vers l'Amérique :

     

     

     

    Premier Amendement de la Constitution des Etats-Unis

     

    « Le Congrès ne fera aucune loi pour conférer un statut institutionnel à une religion, (aucune loi) qui interdise le libre exercice d'une religion, (aucune loi) qui restreigne la liberté d'expression, ni la liberté de la presse (…) ».
     
     
    Matthieu Vasseur
     
    Source :
    http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/les-dangereuses-metastases-de-la-146248
     
     
     
     
    *
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     

    votre commentaire
  •  

    Nous entrons dans l'ère de la phase -entrave des communications, 

    et de la liberté d'expression !

     

    Bel exemple des Etats où les Dirigeants Politiques et leurs Sous-Fifres d' "Elites" vantent les merveilles de la démocratie, et les valeurs pourries jusqu'à la moelle de la République...

     

    On apprécierait pleinement un peu de poësie à l'image de ce gif si nos esprits devenaient un jour entièrement libres, épurés de tout formatage !

     

    c7380c5b

     

     

     

     

    **************************************

    *************************

     


    votre commentaire
  • Quand l’Assemblée nationale supprime la démocratie locale

    Sous la chaleur accablante, est-ce l’attention du peuple ou le bon sens des politiciens qui s’évapore en premier ? Telle est la question que l’on pourrait se poser en découvrant les activités du Parlement durant le mois de juillet.

        ...

        Marqués par les images de sénateurs qui jouent au Ruzzle ou de députés qui s’assoupissent sur leurs vieux pupitres, l’on oublie parfois qu’il se passe quelque chose dans ce fichu Parlement, et que si l’Assemblée nationale et le Sénat ont parfois des allures de cour de récréation, au moins quelques points les font différer d’une école maternelle, à commencer par leur calendrier, qui s’étoffe parfois en été, atteignant souvent des cadences infernales.

        Ce fut le cas dernièrement, puisque députés et sénateurs furent exceptionnellement convoqués du 2 au 25 juillet afin d’expédier quelques textes qui méritaient pourtant débat. À l’ordre du jour, 25 projets de loi, neuf propositions, huit projets d’accords internationaux qui attendaient approbation. Recherche sur l’embryon, création d’un procureur financier, consommation, activités bancaires, transparence de la vie publique, cumul des mandats et décentralisation sont autant de sujets essentiels qui furent discutés dans la précipitation d’une session extraordinaire.

        C’est dans cette agitation sans trêve que l’Assemblée nationale a adopté, ce 23 juillet, après quatre jours de discussion, à 294 voix contre 235, le texte sur les métropoles (collectivités territoriales : modernisation de l’action publique territoriale et d’affirmation des métropoles, dont chacun peut librement prendre connaissance.)


        (Lire la suite…)

    **********************





    Hausse des prix des denrées alimentaires, changement climatique et « troubles » mondiaux



    Les analystes de la Rabobank, une banque néerlandaise spécialisée dans le financement de l’alimentation et de l’agro-business, ont passé les chiffres au crible et prédit à l’époque que les prix alimentaires, en particulier les prix de la viande,grimperaient en flèche en 2013 en raison de la sécheresse états-unienne.

    Retour en 2011, le New England Complex Systems Institute (NECSI) [Institut des Systèmes Complexes de Nouvelle-Angleterre - N.D.T.], un organisme de recherches universitaires de Harvard et du MIT, utilisant les données de l’Indice des prix alimentaires de l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), a publié un document qui a corrélé des « foyers de troubles » en 2008 et 2011 avec l’augmentation des prix des denrées alimentaires. Ils ont prétendu avoir identifié le seuil précis pour les prix alimentaires mondiaux qui mène à des troubles dans le monde entier : 210 points…

    (Lire la suite…)



    ****************************

     

     



    Tué par la Médecine Conventionnelle


       
    Quelque chose ne tourne pas rond quand on entend les Organisations de Santé dirent que les vitamines sont dangereuses, ignorant les statistiques qui prouvent que le gouvernement sanctionne la vérité pour mettre en avant les médicaments qui sont un réel danger.

        Voici quelques données concernant les Etats-Unis:

        Des chercheurs se sont penchés sur le sujet et ont fait une découverte choquante. “Choquante”, mais pas pour tout le monde.

        Leurs résultats montrent que le nombre de personnes qui se trouvent à l’hôpital et qui sont sujettes aux effets secondaires de leur médicaments avoisine les 2.2 millions par année.

        Le nombre d’antibiotiques préscrits inutilement pour des infections virales s’élève à 20 millions par an. Sans compter les 7.5 millions d’interventions médicales et chirurgicales non nécessaires ainsi que les hospitalisations annuelle de 8.9 millions de personnes sans raisons valables.

        Le plus impressionnant dans tout ça, c’est le fait que le nombre de personnes décédées à cause de la médecine conventionnelle est de 783 936 par an.

        Pour la France maintenant:

        Chaque année les effets secondaires des médicaments tuent au minimum 18 000 personnes.

        Soit beaucoup plus que les accidents de la route (avec une prévention routière dans notre hexagone qui frôle le ridicule)!

        Selon les chiffres de la sécurité routière, pour 2012 il y a eu 3 645 personnes tuées sur les routes.

        D’ après le Docteur Bernard Bégaud:

        “Mourir pour un produit dont vous n’avez pas besoin est quelque chose de très grave”, a souligné le professeur. Il a pointé du doigt la mauvaise formation des médecins en pharmacologie, la science des médicaments. “Les alertes sur les effets indésirables d’un médicament proviennent à 85 % des hôpitaux et seulement à 15 % des médecins libéraux”.

    (Lire la suite…)

     

    ********************************

     




    Sept pas vers la soumission



    Malgré tout, toute idée d’anti-américanisme est intolérable et inconcevable nous dit-on… Et si nous pouvions les envoyer se faire voir? Tout simplement… Car ne sont abordés ici que les soucis de surveillance, pas des ingérences, leur main-mise sur la politique européenne ou les pays de la zone euro, des coups d’états qu’ils ont organisés, des meurtres « justifiés », des mensonges », des protections de criminels à commencer par les nazis jusqu’à ceux qui empoisonnent la nourriture « au nom de la science », de la trahison à leur population notamment avec la FED, et le reste…

        National Security Agency, Verizon, Echelon, Frenchelon, Prism et consorts.

        Polémia reprend du site Metapo infos un texte « grinçant de François-Bernard Huyghe » et « consacré à l’abandon de toute idée d’indépendance nationale ou européenne ».
        Polémia

        Depuis le mois de juin, nous avons appris :

        - 1/ que le G8 était écouté et qu’un délégué ne pouvait aller au cybercafé du coin sans que les services de sa Majesté n’interceptent ses messages ;

        - 2/ qu’aux Etats-Unis, l’opérateur téléphonique Verizon (comme sans doute d’autres) livrait à la National Security Agency des millions de métadonnées, non pas le contenu de conversations téléphoniques, mais des indications sur qui s’est connecté avec qui, d’où à où et quand, indications qui révèlent largement ce que fait quelqu’un et de quel réseau il fait partie, qu’il s’agisse d’un réseau terroriste, politique ou d’affaires… ceci sans compter les écoutes « classiques » et légales ;

        - 3/ que les grands du Net, Google, Skype, Apple, Facebook, et autres donnaient un accès qui semble incontrôlé aux mêmes services : contenu des échanges, métadonnées, données personnelles confiées aux opérateurs ou plates-formes. Cette opération dite Prism devrait fournir à la fois a) des informations très fines sur des individus (même des sociétés commerciales en croisant quelques données personnelles et des données sur vos connexions en ligne savent très vite votre âge, votre sexe,  votre niveau de revenu, vos goûts dans différents domaines, vos relations…) b) des informations non moins précieuses sur des mouvements collectifs d’opinion, voire des « conspirations » 

    (Lire la suite…)
     


    ******************

     



    Quand le gouvernement en est réduit à faire passer des hausses d’impôts pour des baisses de dépenses publiques pour ne pas décourager ses derniers soutiens bobos


        Sur les prétendus 3 milliards d’euros de réduction des dépenses publiques, une moitié correspond au plafonnement du quotient familial. Ainsi une hausse des impôts est assimilée à une baisse des dépenses : une vraie leçon de logique socialiste !
        Magnifique exemple de mystification cette semaine : les prétendus 3 milliards d’euros de réduction des dépenses publiques.

        Magnifique exemple de mystification cette semaine : les prétendus 3 milliards d’euros de réduction des dépenses publiques. Crédit Flickr commons
        1 – Les réunions avec Hollande, Ayrault et Moscovici n’ont laissé aucune trace dans la mémoire de Cahuzac …

        Les passages télévisés du président ne marquent pas davantage les spectateurs. Taubira ne parle jamais des affaires du ministère de la Justice à ses collègues, lesquels le lui rendent bien. Les baisses de dépenses publiques prennent la forme d’une augmentation des impôts. La reprise économique est une décélération de la récession. Le recul du chômage est une inflexion de la courbe de sa hausse.

     

    Ce gouvernement est-il une fiction ?
     

        L’essentiel, dans cet environnement délétère, pensent les prudents qui nous gouvernent, est d’éviter les coups. Aussi a-t-on eu droit à un vague marmonnement d’Ayrault au sujet des « échauffourées » – comme on dit dans les médias de gauche – de Trappes. L’importance de ces troubles était forcément exagérée par les fascistes. La preuve : un seul incarcéré pour quatre cents participants aux festivités de Trappes-Plage. (Lire la suite…)


     

    *****************
     

    Pour lire les articles en entier rendez-vous à cette adresse :

     

    http://lesmoutonsenrages.fr/

     

     

    *****************

     


    votre commentaire
  • Je me demandais depuis la naissance de ce petit si quelqu'un allait franchement donner son avis ou non.

    Il est évident qu'il s'agit de l'antéchrist, comme le souligne l'auteur de l'article ci-dessous.

    Pourquoi en Angleterre ? (attention il n'est pas question du Royaume Uni)

    C'est un juste retour des choses. Après tout les dirigeants de la City de Londres et la famille royale (d'origine Allemande) sont les créateurs de la Société Secrète que l'on nomme illumitati, ils sont parmi les premiers à avoir compris l'importance et la nécessité de pratiquer des "Rituels de magie noire et de magie rouge", et ce depuis des millénaires.

    Ce sont aussi les instigateurs de la faillite planétaire, qu'ils ont créé artificiellement au nez et à la barbe des peuples !

    Les principaux acteurs de toutes ces pantomines sont des Sionistes Juifs.

    Ils sont partout et détiennent le pouvoir de toutes les banques, de toutes les industries du monde, de la politique dans tous les pays de la planète, l'Allemagne y compris !

    Et maintenant l'un des leurs deviendra un roi et de surcroit le plus puissant de l'un d'entre eux.

    Tous les peuples de la Terre l'idolâtreront comme un Dieu, prêts à subir le moment venu et sans rechigner son autorité.

     

    Lilith 168

     

    ***************

     

     

    Il est là! Il est né enfin le bébé que tout le monde, littéralement, attendait. Le bébé de l’amour, de la joie, du bonheur, le bébé royal quoi. Le bébé que les bons peuples du monde vont apprendre à aimer à adorer même puisque les médias vont vous alimenter quotidiennement sur ses faits et gestes. Un bébé projeté dans la lumière du monde pour sceller l’alliance entre l’aristocratie royale européenne et les juifs sionistes mondialistes. Un bébé destiné à être notre monarque à tous…

    bébé-antéchrist

    Tout mariage doit se conclure par la naissance sinon il ne peut être « consommé ». C’est ainsi dans l’imaginaire des gens. Il était donc évident que le mariage de la juive Kate Middleton et du prince William, futur roi d’Angleterre et donc grand monarque européen, soit scellé par la naissance. Une naissance qui ne sera pas anodine pour les peuples du monde car cette naissance sera celle de l’antichrist, c’est-à-dire du retour du pouvoir royal en son lieu d’accomplissement en terre sainte.

    Le prince William n’est pas une personne lambda que l’on peut confondre avec une autre, le prince William cumule trop de signes occultes pour que l’on puisse dire qu’il est en haut de la pyramide par hasard. Sa naissance le jour du solstice solaire après une éclipse, sa micropuce implantée dans sa main droite depuis 1996, sa blessure reçue à la tête devait être mortelle mais il en guérit, …tous ces signes conformes aux signes célestes annoncés dans l’apocalypse.

    Le bébé s’appellera Georges Alexander Louis et sera connu sous le titre du prince George de Cambridge. Un prénom qui reprend certes ceux de ses ascendants royaux d’Angleterre et maternelle, mais qui a aussi la particularité d’englober la totalité des lignes royales d’Europe. Le prénom Louis pouvant être identifié aux rois de France et signifier ainsi la fusion de toutes les lignées royales en une. David Beckham ne voulait-il pas que le bébé porte son prénom? Cela aurait été alors beaucoup plus visible pour tout le monde si le bébé s’appelait David non? Le retour du roi David, ancêtre de toutes les lignées royales d’Europe.

    Il est à noter qu’au même moment l’on découvrait enfin son palais en Israël! La palais du roi David enfin découvert va pouvoir être reconstruit le temps de l’enfance du prince Georges qui pourrait prendre officiellement ses fonctions de roi David à sa majorité. Cela est bien sûr spéculations de ma part mais n’est-ce pas symbolique que dans le même temps de l’annonce de la naissance royal l’on découvre enfin les vestiges du palais du roi David? Cela veut dire qu’il est destiné à retourner en Israël pour y gouverner les hommes.

    C’est peut-être un simple hasard mais l’on sent que l’on va rentrer dans un cycle de catastrophes toujours plus effrayantes à l’instar des catastrophes ferroviaires qui n’en finissent plus de se produire sur un continent dont on se vantait de maîtriser ce transport. Que la plus grande catastrophe soit située près de St Jacques de Compostelle est-elle anodine?

    Il faut dorénavant s’attendre au pire. La naissance du bébé royal n’est pas annonciateur de réjouissance pour les peuples du monde mais bien au contraire de grandes catastrophes. Ne croyez pas que tout va aller mieux dans le futur en ce qui concerne l’économie, les tensions ethniques, les tensions religieuses,…non tout va aller en s’aggravant jusqu’au retour en grande pompe du descendant officiel du roi David, l’antichrist, en son palais de son royaume sacré. Ce retour signifiera pour l’ensemble des peuples de la planète la fin du monde littéralement, puisqu’il déclenchera la guerre finale entre l’adoration et la haine deux excès d’amour menant à notre destruction.

     

    http://lecitoyenengage.fr/il-est-ne-le-divin-enfant-4683

     

     

    ************* 


    votre commentaire
  •  

    Comme quoi la pourriture arrive toujours à remonter à la surface, en voici un bel exemple avec l'affaire Snowden.

    Toutefois je me méfie de cette soi-disant débauches d'infos sensationnelles qui n'en sont pas.

    Tout le monde sait depuis belle lurette qu'internet et les téléphones portables ou fixes sont les objets d'un espionnage sans limite.

    Donc là, les ricains se fichent de nous, en prétendant d'avoir été trahis au sujet d'un truc que le monde entier sait.

     

    Dans l'article qui nous occupe, intitulé : L'Affaire Snowden : le « coup » de F. Hollande éventé,

    révèle un secret qui n'en était pas vraiment un puisque j'écrivis un article sur le sujet abordé

    dans le "courrier " du Président Hollande à l'adresse de Mélenchon. J'y dévoilai la conivence

    entre-eux deux, et aussi la vaste comédie à laquelle se livre ce gouvernement "Eco +".

    Voici ci-dessous un petit extrait de mon article et l'adresse de la page où vous pourrez lire à loisir la suite :

     

    Les sournoiseries du gouvernement qui nous roule dans la farine

     

    ........."Je récapitule la stratégie inégalée, du Parti Socialiste, pour ceux qui n'ont encore rien piger à la

    fourberie de "Haut Vol" dont fait preuve "ce gouvernement de droite→ en avant toute !

    En premier lieu il y a le Franc-Maçon Merluchon ou peut-être bien Mélenchon, un ancien du PS

    -"mon Oeil", lequel s'est vu attribué le rôle de rassembleur, et de canaliseur, de l'immense foule

    de mécontents de gauche, afin d'éviter le pire -une véritable révolte du peuple- !.......


    Lire la suite ici : http://lilith168.kazeo.com/edit/accueil/accueil,r480985-2.html

     

    Quand au plan scrabreux de Hollande qui louvoierait vis à vis de Merkel et des Américains pour mieux  les "baiser"...

    je n'y crois pas un seul instant !

    Ce type est et restera pour toujours "le Préposé aux Latrines" de ces embroqueurs que sont Les Maîtres du Monde !

     

    Lilith 168

     

     

     

    *************

     

     

     

    Parmi la masse d'informations recueillies par la CIA sur la France et dévoilées par Edward Snowden figure un message du Président F. Hollande au co-Président du Front de Gauche Jean-Luc Mélenchon.

    Comme ce document semble avoir échappé à l'attention des observateurs, il paraît nécessaire d'en livrer la teneur, d'autant que les sympathisants et électeurs socialistes pourront y retrouver quelque raison d'espérer.

    Et les politologues, économistes et autres commentateurs de quoi débattre.

    Présidence de la République française

    Confidentiel

    L'Élysée, (date illisible)

    Mon cher Jean-Luc,

    Comme il est bon de sentir que son fauteuil de Président de la République a aussi un accoudoir à gauche ! Ce qui permet de se confier et d'ouvrir des perspectives

    Tu sais très bien que Jean-Marc n’est qu’un Premier ministre de transition, que j’ai désigné pour ne pas effrayer les électeurs mais qui a assez duré et que je n’oublie pas ceci : si je suis ici c'est grâce à tes 4 millions de voix.

    J'ai été entièrement d’accord avec le combat que tu as mené contre le TSCG, c'est pourquoi je l'ai signé le cœur léger. Tu as très bien compris aussi que je n’ai signé avec Merkel que pour donner le change et te laisser en réalité toute latitude dans l’action.

    De même aujourd'hui celle du Traité transatlantique de libre-échange, comme mon premier acte politique qui fut d'aller confirmer l'allégeance du Gouvernement de la France à l'OTAN, ne soulèvent pas ton enthousiasme, je crois l'avoir compris ; ce qui me permet d'agir d'autant plus librement à l'égard de nos grands amis américains.

    De même aussi pour ce qui a concerné la signature de l'ANI.

    Et puisque nous passons au plan intérieur, l'inversion de la courbe du chômage sera bricolée car la commission d'expert qui arrivera au résultat que je prophétise ; la question du pouvoir d'achat qui diminue (les prochaines hausses du tarif de l'électricité frapperont durement les ménages et en entraîneront d'autres en cascade) n'est que rarement évoquée, ce qui est appréciable ; l'assaut contre le droit à la retraite est mené avec l'habileté que tu me reconnais : alignement sur les exigences du MEDEF, et accord de trois centrales syndicales jaunes dans la concertation.

    Tu seras dans la rue avec la CGT, FO et la FSU à la rentrée sur ce sujet ? C'est très bien de faire ainsi le contrepoids.

    Avec tout ça, et malgré mes brillantes conférences de presse ou mes opérations de communication qui auraient dû être miraculeuses, je sens que le moral de l'opinion n'est pas au rendez-vous. Tant mieux ! serais-je tenté de dire : cela ouvre des perspectives de lendemains qui chantent...

    Alors ils verront, en France, en Europe, aux USA, et dans le monde, euh ! euh ! ... de quel bois je me chauffe !

    Attends encore un peu, continue ton travail militant à la base : il faudra bien au bout du compte que, sous la pression populaire, je finisse par remercier la fine équipe en place pour lui substituer la tienne, agrémentée de quelques Lienemann, Hamon, Montebourg et Placé.

    Il en sera ainsi fini des troubles que l'on sent euh ! euh ! ... dans les consciences.

    Il te faudra tout bonnement dans un premier temps et en dépit du budget déjà voté annuler le règlement des intérêts de la dette pour 2014. Ensuite tu auras les mains libres pour l'effacer purement et simplement en 2015.

    Puis il s'agira de donner la priorité au redressement productif, à l’investissement dans les services publics, à l’investissement industriel, à la transition écologique, donc concentrer les financements sur la création de richesses utiles et sur une meilleure répartition des richesses.

    C'est pour cela que nous reprendrons le contrôle des circuits bancaires et financiers, nous changerons le rôle central de la BCE, et que nous proposerons la création d’une banque publique européenne exclusivement consacrée au financement social et écologique.

    En gros, prendre le contre-pied de tout ce que je fais par finesse politique en ce moment et appliquer avec sérieux et rigueur, l'une ne va pas sans l'autre, le programme du Front de gauche. Ce qui nous demandera beaucoup de courage....

    Il restera à voir si les amis du MEDEF, d'Europe et d'outre-Atlantique assisteront d'un très bon œil à ce tournant de la vigueur qui devrait marquer l'An II de mon quinquennat.

    Une idée me vient, au fil de la plume : euh ! euh ! ... et si nous précipitions les choses ? La période des vacances serait une excellente circonstance pour faire avaler la couleuvre à nos amis financiers qui vont se dorer dans les îles sur leurs congés payés.

    Sur le plan extérieur, bien sûr retrait immédiat du commandement intégré de l'OTAN, puis de l'OTAN, et fin de toutes ces interventions ou velléités d'interventions belliqueuses : nous déclarerons la paix au monde !

    Pour deux bons et vieux copains rien n'est impossible, n'est-ce pas ? mon cher Jean-Luc, euh ! euh ! ...

    ton, euh ! euh ! ...

    François

     

    http://www.agoravox.fr/culture-loisirs/parodie/article/affaire-snowden-le-coup-de-f-138476


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique